23 novembre 2015

NATURE- CULTURE : une illusion ?

  L'opposition nature-culture soutient, depuis un certain temps, la pensée anthropologique, et cela avec raison : toutes les sociétés humaines connues organisent de manière originale la séparation d'avec l'instance naturelle par l'instauration d'interdits, lesquels délimitent le champ humain en créant les institutions, dont la fonction, en dernier ressort, est de garantir la satisfaction des besoins par des voies conventionnelles. L'artefact vient remplacer la voie naturelle, sans l'abolir tout à fait. A la voie directe de... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 mai 2015

De la VERITE HORS REPRESENTATION

  Si la vérité est hors représentation Alors toutes les représentations sont également indécidables - hors vérité, leur valeur réside dans l'opérativité, fictions utiles ou inutiles, nocives ou thérapeutiques. Quant à leur valeur morale éventuelle c'est la société qui en juge selon son état propre de civilisation, de culture, d'avancée ou de régression, pure convention normative. Toutes les cultures reposent sur un impensé structurel, ensemble plus ou moins organisé d'options vitales, mythes, religion, art, savoirs, normes de... [Lire la suite]
26 juin 2011

ASKESIS : les deux niveaux de la PRATIQUE

Askèsis : exercice, pratique d'un art ; exercice gymnique. Par extension toute discipline qui vise un perfectionnement, physique ou mental. Nous en avons fait "ascèse", qui se colore de tendances spirituelles, et "ascétique", avec des relents spiritualistes et rigoristes. Je voudrais, quant à moi, revenir au sens premier, considérant comme "ascèse" toute discipline qui se propose une modification des données naturelles, dans le sens d'un perfectionnement, d'un affinement, d'une sélection et d'une hiérarchisation des forces. Si... [Lire la suite]
09 juin 2010

VIOLENCE et CREATIVITE SYMBOLIQUES

Caractérisant l'entrée de l'infans dans le processus culturel, Kant déclare fort honnêtement que l'accord est "pathologiquement extorqué". Avant même que de naître ne suis-je pas déjà catalogué, identifié, nommé, chargé des espérances familiales, fruit et porteur de désirs dont l'existence et la portée me sont totalement étrangères, façonné en somme par des forces obscures qui m'enveloppent, et dont le sens me restera longtemps étranger, voire impénétrable. Dans certaines familles l'enfant était marié avant même que de voir le jour,... [Lire la suite]
20 septembre 2009

INFIDELE FIDELITE : de notre relation aux Anciens

D'aucuns me croient bouddhiste. Mais  bouddhiste se définit par une triple adhésion : à Bouddha, au Dharma et à la Sangha, soit au sauveur, à sa doctrine et à sa communauté. Moi je n'adhère à rien, par paresse, mollesse, et, puis-je le dire, par conviction. Selon l'idée que je me fais de la philosophie il m'est impossible de me ranger sous aucune bannière, fût-ce la plus honorable. A quoi j'ajouterai que, selon l'enseignement de Bouddha lui-mêmen, chacun doit trouver en soi et par soi sa propre lumière : "Sois à toi-même ta... [Lire la suite]
28 janvier 2009

BILAN CRITIQUE de la question du MOI

Après ces analyses  diverses et un peu désordonnées - mais je n'écris jamais pour exposer un savoir mais en pleine recheche vivante - je voudrais tenter une synthèse d'autant plus nécessaire qu'il faudra bien en venir incessamment à la problématique de l'inconscient. Sur le plan philosophique j'ai tenté de suivre une ligne culturelle qui, depuis la tragédie antique, par les cheminements de la réflexion des sages, nous met en présence d'une véritable problématique du Moi, à ceci près qu'elle n'est pas formulée comme telle.... [Lire la suite]