10 juillet 2017

Le CHANT des ORIGINES : Chant troisième (1)

                                1   Qu’il serait doux, quand s’apaise la souffrance de la vie De mourir tout doucement de sa mort belle, Ni trop tôt, ni trop tard, quand sonne l’heure, De glisser sans remords, Sans haine et sans regret, sans crainte et sans envie, Serein, joyeux au souvenir des heures fastueuses Du désir fécondant les vallées de la terre, Des entretiens nombreux... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 08:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 juillet 2017

LE CHANT des ORIGINES : Chant troisième, 3

                                              3     Non le mourir n'est pas si redoutable. C'est un instant si brefQue nul ne peut le percevoir. Je revoisDans sa chambre de souffrance le vieil homme Gisant sur son lit de malade, les yeuxFixant les carreaux de la fenêtre, comme siSon âme toute voulait s'affranchir, partirEt s'élever, loin des affaires des hommes, dans le grand cielOuvert, et flotter, libre,... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 18:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,