18 septembre 2019

LE CONCERT DES BONNES NOUVELLES

  La nouvelle est tombée hier au soir, une parmi d'autres, dans le concert universel des mauvaises nouvelles : si notre mode de production, de consommation et d'échanges n'est pas rapidement révisé la planère se réchauffra de sept degrés d'ici la fin du siècle. Fichtre ! C'est l'effet Vénus que Hubert Reewes redoutait : la terre transformée en fournaise, et comme Vénus définitivement inhabitable. Il serait un peu débile de gémir et d'implorer les dieux : cette catastrophe annoncée est la conséquence implacable d'une option... [Lire la suite]

29 août 2019

KATASTROPHE - EPISTROPHE : de l'éphémère

  Je reviens tout doucement dans les bocages ensoleillés de l'apparence. Epistrophè. Strophè c'est le tour. Dans le théâtre attique la strophe désigne ce fragment poétique chanté par le choeur qui fait le tour de l'orchestre. Et l'antistrophe le mouvement inverse, avec un nouveau fragment de texte.  Il est remarquable que l'action dans la tragédie conduise inexorablement à la catastrophe. Katastrophè c'est le retournement qui entraîne la ruine et le désastre. Voilà un peuple, les Grecs, qui a conçu le pire possible comme... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 11:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,