22 juillet 2016

Le RADEAU et le RIVAGE : philo-sophie

  Voici une évidence  : sujet, rejet. Ou, dans l'ordre chronologique : rejet, sujet. Le rejet c'est l'acte fondateur, c'est par là qu'il faut commencer. Ce qui n'implique pas qu'il faille y rester. Si le rejet est sincère et définitif il n'y a pas lieu de s'y éterniser. Ce qui est fait, bien fait, n'est plus à faire. L'autre jour une personne me demandait si la philosophie n'entraîne pas un questionnement infini, et tel qu'aucune réponse est à jamais impossible. Ce n'est pas mon avis. Quand un problème est clairement... [Lire la suite]

11 juillet 2016

PROPEDEUTIQUE du DEHORS : une anti-analyse

  Le Dehors, il faut bien se garder de le spatialiser, pire encore, de le réifier. Ceux qui vont au loin affronter les glaciers et les ours peuvent bien sonder mer et terre, savent-ils bien ce qu'ils cherchent ? Que peuvent bien nous enseigner les glaciers de la banquise si nous ne savons écouter le craquement de nos glaciers intérieurs ? Ce problème tient à la nature de l'imaginaire qui ne peut faire autrement que de spatialiser, comme on fait en peinture, pour représenter, avec forme et fond, scène et personnages, les états et... [Lire la suite]