23 avril 2015

ART et CONTEMPLATION : Schopenhauer

    "Si la philosophie est restée si longtemps effort vain, c'est qu'on l'a cherchée (la vérité) sur le chemin des sciences au lieu de la chercher sur celui de l'art". Arthur Schopenhauer. La philosophie occupe une place originale entre science et art. De la science elle tient le souci de présenter les faits dans une solide armature conceptuelle. De l'art elle acquiert l'accès à la contemplation désintéressée. Schopenhauer expose la connaissance dans les concepts, qui permettent la présentation rigoureuse des relations... [Lire la suite]

11 avril 2012

Le DIRE du NON-DIRE : de l' impossible

  Un lecteur m’écrit : « Quand le mot manque la pensée peut le créer ». Intervention judicieuse, certes, puisque c’est exactement ce que font les philosophes en créant des concepts qui saisissent et expriment une vision nouvelle et originale de la réalité. L’atome de Démocrite, la durée de Bergson, le Vouloir-Vivre de Schopenhauer sont de belles et fécondes créations qui nous donnent à penser ce qui avant eux restait inaperçu. Le concept est un révélateur. Le penseur agit comme le poète : il fait exister, il... [Lire la suite]
10 mars 2010

De la SUBLIMATION : ETHIQUE de la TRANSVALUATION

Sublimer c'est renoncer à la satisfaction directe de la pulsion, à l'acte d'accomplissement par lequel le sujet s'empare de l'objet sur le mode sexuel, cannibalique ou sadique. Mais la motion inconsciente n'est pas supprimée ni clivée ni refoulée. Elle se déplace vers un autre mode de satisfaction plus conforme aux exigences sociales et morales : métaphorisation. Délestée de sa finalité de maîtrise, désexualisée, elle se convertit en projet culturel, tout en conservant sa force créatrice, inventant une nouvelle direction et un nouveau... [Lire la suite]