29 août 2008

VIVRE AU JARDIN

Que signifie "vivre au jardin" quand ledit jardin n'existe nulle part? Mais il y a plusieurs modes bien distincts d'existence. La ruine historique du Jardin inaugural n'implique en rien la disparition de son idée, de sa véracité suprahistorique. Ce qui compte ici n'est pas le contexte, ni l'époque, mais l'immortalité d'une pensée qui conserve sa vigueur et sa valeur en dépit des changements inévitables de représentation. L'important n'est pas la textualité de la doctrine mais son inspiration profonde. Nietzsche disait qu'une... [Lire la suite]

25 août 2008

LE JARDIN PHILOSOPHE

Après de longs mois de réflexion préparatoire je pense être parvenu à un certain résultat qui mérite d'être souligné. Certes ce n'est pas la béatitude, à laquelle je ne crois guère, mais un début de sérénité qui rayonne doucement comme une aurore. Derrière moi des années de turbulences, de recherche fébrile et souvent découragée, de pénibles voyages dans les ultimes recoins de l'âme, de brûlantes solitudes et d'épaisses silves sans issue. De tout cela je témoigne longuement sur ce blog, dans de nombreux articles, à la fois... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 août 2008

LE DESIR est-il l'ennemi du BONHEUR

Le bonheur, s'il existe, ce qui est peu probable (souvenons-nous de Freud qui déclare que le bonheur n'est pas au programme de la création), serait un état de relative satisfaction des besoins, accompagnée d'un contentement serein et paisible des désirs fondamentaux. Depuis l'Antiquité il représente l'idéal de la recherche philosophique, avant que cet esprit de modeste mais réelle félicité soit à jamais pourri et infecté par le christianisme, avec ses exigences d'absolu, de morale et de vie éternelle. Rien de tout cela dans les... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 août 2008

ECLIPSE

De la lune il reste A peine une lueur Qui me désespère Tant il est vrai que l'amour Ne vit que de son absence.
Posté par GUY KARL à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]