07 mars 2017

Du RATAGE FECOND

  Il existe deux sortes de ratages : le ratage stérile et le ratage fécond. Il est stérile s'il n'est suivi d'aucune prise de conscience, d'aucune réflexion rétrospective, d'aucun amendement personnel. Il n'est alors que le maillon supplémentaire d'un éternel recommencement, la marque obtuse d'une répétition sans clinamen. Expression vide d'une névrose de destin, où le sujet s'échine à manquer éternellement une cible qui revient toujours à la même place. Cela devrait interroger. Pourtant le sujet s'obstine encore et encore. Il... [Lire la suite]