18 mars 2013

A-THEOS et ANTI-THEOS : Oedipe et Antigone

    Dans l'interprétation de Hölderlin, Oedipe, l'A-theos est un héros moderne qui vit dans sa chair la perte du dieu et le revirement catégorique. L'Anti-Theos c'est Antigone ("Remarques sur Oedipe", "Remarques sur Antigone",  en 10/18, n°233). Antigone ne se résout pas à laisser son frère défunt exposé à la curée des chiens, exige une sépulture décente contre l'interdiction de Créon, et bravera l'interdit au péril de sa vie. Aux dieux statutaires de la cité qui incarnent l'ordre civil elle oppose la loi non écrite,... [Lire la suite]