11 mai 2017

De la TRADUCTION en POESIE

  Traduire c'est se mettre au service d'un auteur, tenter, dans notre langue, de rendre le vif de la pensée, le rythme interne d'une oeuvre, au sens propre, étrangère. L'étranger c'est ce qui est extérieur à nous, qui se cache et se montre dans une langue que nous connaissons peut-être mais qui résonne d'une tout autre manière. Il en résulte que la musique propre de cette oeuvre est impossible à rendre comme telle, elle témoigne d'un réel qui se dérobe, que l'on peut bien comprendre dans la mesure où l'on pratique cette langue... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 avril 2017

De la FORME en POESIE

  Je cherche une forme infiniment souple, ouverte, polychrone qui puisse mêler tous les tons, tous les styles, du plus sublime au graveleux, épouser toutes les sensations, écluser toutes les mémoires, brasser toutes les idées, hypothèses et conjectures, le tout dans une rhapsodie insolite, bariolée, multicolore et musicale. Ces temps-ci, dans un effort de dépassement des ordres conventionnels, je passe de la prose à la poésie, selon l'humeur et la nécessité intérieure, sans autre considération de bienséance, mais le fin du fin... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 mars 2015

ESSAIS de POETOLOGIE (18) - Du travail poétique

      DU TRAVAIL POETIQUE   Depuis que j'ai fini la rédaction de mon grand ouvrage "De la Faille et de la Vérité" je me suis abstenu de toute activité philosophique, estimant avoir mis au net ma propre pensée. Je suis retourné à ma passion fondamentale de la poésie, qu'à dire vrai je n'ai jamais oubliée. J'ai entrepris depuis lors un travail de révision de mes anciens recueils qui dormaient dans mes tiroirs, et de quelques-uns de ceux que j'avais publiés sur ce blog.  C'est toujours une épreuve de relire... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 11:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,