07 décembre 2017

Leçon de la SOLITUDE

  On craint la solitude, on l'exècre, on la fuit. On court de droite et de gauche, on se divertit de tout et de rien. Nez au vent, à l'affût de la moindre diversion, on s'excite, on se pâme. Mais la solitude revient toujours. Eh quoi, que voulez vous fuir, si ce n'est vous-même ? Puis vient l'heure blême devant le miroir, l'étonnement du temps qui passe, qui ravage, et les rides, et les tourments de l'âme. Quoi ! Encore une journée, une année de passée, et moi, que vais-je devenir si tout s'en va, et moi de même ? Quel recours... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

22 novembre 2017

Des OMBRES et de l' IMAGE

  Ulysse, descendant dans les Enfers, n'y rencontre que les ombres des trépassés. C'est un beau symbole, et pas seulement pour qualifier une hypothétique vie post-mortem, mais notre vie présente tout aussi bien. En effet, qui rencontrons-nous tous les jours, avec qui parlons-nous, si ce n'est avec les ombres de ceux que nous fréquentons ? Cette ombre que nous confondons avec la personne réelle, c'est le fruit de notre projection, de la re-présentation que nous avons construite à partir d'une perception écornée. Nul ne peut se... [Lire la suite]
10 novembre 2017

Le DEFI de la SINGULARITE

  La singularité, selon la belle formule de François Roustang ("La fin de la plainte", fin) est ce que je ne peux pas ne pas être, qui correspond à ma nature propre, qui l'exprime adéquatement. Mais cette définition, qui est exacte, est davantage virtuelle que réelle, parce que le cours ordinaire de la vie, avec ses errements  inévitables, ses concessions à la nécessité ou à l'obligation, a créé dans le sujet, presque toujours, de sensibles et regrettables déformations. Il est quasi imposible que le vrai Self ait pu se... [Lire la suite]
02 novembre 2017

Le CHAINON FAIBLE : de la structure psychique

  Suite au texte précédent sur le sentiment de réalité et la "chaîne du moi" je voudrais ici proposer quelques hypothèses. C'est par la brisure d'un chaînon que le réel fait effraction dans la psyché, entrainant la déroute de la chaîne entière. Mais alors, peut-on dire quelque chose de plausible sur ce chaînon faible ? On pourrait poser en principe que tout un chacun porte un tel chaînon faible, et que c'est là une marque sensible, et souvent repérable, d'une individualité, mieux, d'une singularité. Dis-moi quel est ton chaînon... [Lire la suite]
01 novembre 2017

Du SENTIMENT de REALITE, et du REEL

  "Pour nous assurer que ce que considérons comme la réalité l'est bien, nous avons besoin d'une autre réalité qui nous permette de relativiser et qui, elle-même, a besoin d'une autre réalité pour lui servir de base. Et ainsi de suite, jusqu'à créer dans notre conscience une chaîne qui se poursuit indéfiniment. Il n'est sans doute pas exagéré de dire que c'est dans le maintien de cette chaîne que nous puisons le sentiment de notre existence réelle. Mais que cette chaîne vienne à être brisée, et immédiatement nous sommes perdus.... [Lire la suite]
26 octobre 2017

Du SUJET ORIGINAIRE : les deux pôles

  Le mouvement rétrograde, ou rétrogradiant, dont j'ai écrit l'autre jour, mène, par paliers successifs, à la découverte, ou redécouverte, du sujet originaire. Mais cette notion de "sujet originaire" est en elle-même pour le moins difficile. Quel est donc ce sujet originaire qui se révèlerait au décours de l'analyse, où, quand, comment le situer dans une histoire qui va incessamment de l'avant, entraînant dans sa course tout ce qui est et qui était ? Serait-ce le sujet tel qu'il fut à la naissance ? Mais la naissance n'est pas... [Lire la suite]

13 octobre 2017

De la VERITE et de l'impossible

  La conception classique et commune fait de la vérité l'adéquation de la pensée ou du discours à la réalité. Est vraie cette parole qui dit effectivement ce qui est, qui ne ment pas, ne se trompe pas, ne s'ilusionne pas. En  ce cas la vérité est de l'ordre du savoir : je sais, je sais que je sais, je dis ce qui est, que d'ailleurs tout un chacun pourra, en principe, vérifier, c'est à dire "faire vrai", attester par la vérification. Je dis que la terre est ronde, on le verra par les voyages autour de la terre. Ainsi ... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 août 2017

Le CHANT des ORIGINES : Chant deuxième : (1) Ode aux Heureux,

                          CHANT DEUXIEME                                  1                                         ODE AUX HEUREUX            Qui dira la joie de vous connaître, Vous      Poètes de la vie lumineuse, et Vous ... [Lire la suite]
08 août 2017

Le CHANT des ORIGINES : Chant Quatrième, 3

                3  L'ennui haine du temps.Que savons-nous du temps, s'il glisseOu s'il est immobile ? Nous ne voyonsQue mouvements, déplacements, altérations,Que le printemps succède à l'hiver Que l'oiseau chante, et s'arrête de chanter,Que chaque instant, unique et singulier,Jamais ne revient, Que nos pensées passent comme des feuilles.Nous disons : c'est le temps. Hélas que disons-nous ?Nous replâtrons d'un mot le trou de l'ignoranceNous figeons dans un mot le mouvement du mondeNous... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 14:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 août 2017

:Le CHANT des ORIGINES : CHANT CINQUIEME 1

                          1   Dans un siècle inculte et dur, à RomeRayonna ce merveilleux poèteAmi des arts et de la véritéQui sut, adoucissant la langue abrupte et roideFaire sonner la belle mélodie des GrecsEn des vers lumineux, fortement scandésOù roule le fracas de l'univers, des tableauxMagnifiques où l'amour et la guerreBrouillent l'esprit des hommes, sans fin à travers les âgesEgarés, anxieux, tourmentés, tourbillonnants,Que la parole de vérité, elle... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 09:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,