29 avril 2014

Du NON-FONDEMENT, et du sujet

    La pensée est de nature portée à rechercher un fondement ultime, une "chose" première et dernière à partir de quoi se développerait le processus infini du devenir. Il nous est quasiment impossible de concevoir le devenir comme auto-suffisant, capable par soi de produire et de détruire, nous voulons, par une sorte de naïveté intellectuelle, que le changement porte sur quelque chose qui serait indépendant du changement, qui conserverait sa nature propre à travers les changements qui l'affecteraient du dehors, en somme... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 11:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,