08 août 2015

CHAP XXI - Du FONDEMENT

                                   CHAPITRE VINGT et UN : Du FONDEMENT          TABLE 1 La vérité est dans l'abîme» 2 Méditation : Du Fondement I, II, III, IV 3 De la Faille et de la structure 4 De la Faille et du Fondement        1 « La  Vérité est dans l'Abîme »   L'abîme c'est d'abord notre indécrottable ignorance. Mais aussi l'incertitude de la raison qui découpe... [Lire la suite]

07 août 2015

CHAP XXII - Du SUJET

                                 CHAPITRE VINGT DEUX : Du SUJET      TABLE 1 Du Sujet et du Moi 2 De la Blessure 3 De l'Excédent pulsionnel 4 De la Désillusion 5 De la Vérité du Sujet 6 Du Sujet et du Plan d'Immanence 7 De la Naissance du Sujet 8 « Je sais bien mais quand même... » 9 De la Douleur Psychique 10 De l'Ecart entre le psychique et la Réalité 11 Existence et vacuité 12 Du scandale de la vérité 13... [Lire la suite]
11 novembre 2013

Du SUJET et du PLAN d' IMMANENCE

    A quoi reconnaît-on l'existence du sujet? A ceci qu'il se présente dans le monde, à la surface des choses, qu'il jaillit du plan de l'immanence indifférente pour y poser, par la parole ou l'acte, un mode subjetif d'affirmation de soi. Tel est Ulysse, s'éveillant d'un long sommeil aprés son naufrage, et s'avançant vers les jeunes filles qui jouaient sur le rivage :    "Comme un lion nourri dans les montagnes    S'en va par la pluie et le vent, assuré de sa force,    Les yeux en feu, il... [Lire la suite]
08 mai 2013

"Le MOT qui RESOUT" : Wittgenstein

    Sa vie durant, si j'en crois Roland Jaccard, Wittgenstein fut passionnément à la recherche "du mot qui résout" (das erlösende Wort). Mais que s'agit-il donc de résoudre? Au premier chef les contradictions intérieures, comme l'opposition brutale entre le désir et la raison, le veule et le sublime, la hantise de l'idéal et les affres de la chair. Mais plus profondément entre le dicible et l'indicible : Wittgenstein n'a-t-il pas écrit que "ce qui ne peut se dire il faut le taire"? Envoyant la manuscrit de son Tractatus à... [Lire la suite]
12 juin 2009

DES FAUX DOUTES, et de la VACUITE

Qui peut supporter authentiquement l'épreuve du doute? La plupart du temps on  se contente d'un doute de parade, d'une mascarade de doute, de quelque tour de passe-passe théorique pour faire l'averti, puis on retourne tranquillement à ses petites affaires. Même Descartes, à en croire la pertinente attaque de Nietzsche, ne fait rien que simuler une mise entre parenthèse des certitudes officielles, pour s'empresser de restaurer le bon vieux Moi, et son acolyte obligé, le Dieu spéculatif. "Je pense, je suis". Que voilà une... [Lire la suite]