28 juin 2019

LE TROU BLANC - troublant !

  Nous ne pouvons comprendre les débuts de rien. L'origine à jamais est voilée - et volée, du même coup, à l'intellect, qui bute sur l'impossible. Scène primitive à tous les étages, scène sans spectateur, chambre obscure. Bien sûr cela fait fantasmer à l'infini, d'autant que ces constructions mentales tournent à vide, se nourrissent indéfiniment de leur échec. Cela fait des épopées héroïques (la quête du Graal, le voyage aux Enfers, la rose mystique etc), des romans, des autobioraphies, des poèmes, des  philosophies. On... [Lire la suite]

02 avril 2019

Et TOUT est DEPEUPLE

  Renversant le vers célèbre "Un seul être vous manque et tout est dépeuplé" un auteur écrit "Un seul être vous manque et tout en est peuplé". Cette idée est très juste. Elle décrit une réalité ordinairement mal perçue. Dans le premier vers on désigne l'épreuve de la perte qui entraîne un sentimant poignant de déréalisation universelle. C'est en effet ce qui se passe dans le deuil. Le second vers introduit un paradoxe qui peut étonner : on croit que tout est dépeuplé, troué par le manque, dévitalisé - ce qui correspond à un... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:29 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
30 mars 2018

ODE à CLEMENT ROSSET

    Clément Rosset vient de mourir. Que dire ? Je me contenterai d'une image : il était, il reste comme un grand soleil noir au milieu de la galaxie. Les autres s'agitent en tous sens, se gonflent de vents et d'illusions, courent au prétoire, invoquent les dieux et les diables, pérorent et ratiocinent. Cela fait du vent, en effet, cela brille de mille feux, cela vient, cela passe, tempêtes de mots, de propos, de ragots, foire d'empoigne, foire aux sots. Au milieu, impavide et solitaire, le soleil noir, non point de la... [Lire la suite]
20 novembre 2017

Le CHERCHEUR d' AME : profondeur et lumière

  De profondis ...La tradition chrétienne en fait le séjour infernal, foyer des passions tristes, des séductions mortifères, des expiations post mortem. De quoi veut-on nous détourner, sachant que tout ce qui existe, dans le monde et dans l'homme, mérite d'être exploré, analysé, et compris, dans la mesure du possible. Les Grecs sont moins naïfs et ne redoutent pas de faire signe vers l'énigme. Hésiode : "Au début était Chaos". Démocrite : "La vérite est dans l'abîme". Ulysse, au détour de son interminable voyage, n'hésite pas à... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,