08 août 2016

SERENITE, note du 8 août 2016

  Il est beau d'atteindre à une relative sérénité, d'autant plus précieuse qu'elle fut chèrement acquise, et qu'on la sait infiniment fragile, suspendue aux aléas du sort, de la santé, de l'entourage, de l'état du monde. Faible brindille qu'un vent peut emporter. C'est quasi miraculeux pour qui se sent vulnérable, froissable, soumis à la destinée commune, sans forces ni ressources particulières, ordinairement exposé aux caprices de la fortune. "Hé quoi, dirait un fieffé stoïcien, la sérénité ne tient-elle pas à la force de... [Lire la suite]

22 octobre 2011

De la SERENITE

J'estime que l'état le meilleur que l'homme puisse atteindre en ce monde c'est la sérénité. Plutôt que le bonheur qui me semble bien incertain, perpétuellement menacé, branlant comme navire en haute mer. Je n'ai pas le pied marin, ni le goût des altitudes. Je préfère les collines rêveuses aux pics escarpés. Le vol de l'aigle altier planant sur les cimes n'est pas mon image favorite, et je n'envie en rien le sort d'Icare ou de Prométhée. Mon univers intime est tout chtonien, rupestre, agreste et botanique. Je vieillis tout doucement en... [Lire la suite]
22 juillet 2009

EPITAPHE EPICURIENNE

Ne pleure pas mon âme il restera toujours l'issue Noble entre toutes quand les noires mâchoires du destin Te serrreront dans leur étreinte, et tu sauras que l'heure grave Pour toi ne sonnera qu'une fois, l'heure sérénissime, Et tu sauras, sans regret, remords ou nostagie, quitter Les rivages dorés de la lumière...ce que tu laisses Garde-le, et ce que tu emportes, laisse-le! Quitte léger cet arpent de terre où tu vécus Et même ce Jardin des dieux paisibles et sereins Laisse-le sans regret à tes amis! et... [Lire la suite]