04 septembre 2017

SPIRITUALITE ou INTELLIGENCE ?

  J'hésite toujours à utliser le terme "spiritualité. Il charrie tant de représentations déplaisantes. Cela sent, quoi qu'on fasse pour s'en dégager, je ne sais quelle fragrance de pieuserie, de bondieuserie et de menterie qui laisse l'esprit déboussolé. On a beau se réclamer d'une laïcité décidée, d'un refus catégorique des dogmes, doctrines, effusions, rites de toutes les religions passées et présentes, le soupçon demeure : que voulez-vous instituer qui ne soit une reprise bâtarde des "spiritualités" anciennes ? En quoi ce... [Lire la suite]

16 juin 2017

DEFENSE et ILLUSTRATION d' EPICURE

  "Je me suis souvent étonné qu'on ait dit tant d'âpres et violentes invectives contre Epicure dans les siècles qui se sont écoulés après lui, quand son esprit admirable, la grâce de son langage, la bonté de son naturel, la douceur de sa conversation, enfin la tempérance qu'il avait gardée dans toute sa vie, et la constance qu'il fit paraître en sa mort l'avait rendu si cher à ses amis, si admirable aux yeux de ses disciples et si estimé des Athéniens". William Temple, "Sur les jardis d'Epicure" 1685, Coll Rivages 720 p 38. ... [Lire la suite]
23 décembre 2016

LAICITE : l 'Etat et la croyance.

  De tous côtés on entend le grondement sinistre de la réaction en marche. Pour ceux qui, comme moi, ont connu les belles années de la liberté retrouvée, dans le dernier tiers du siècle précédent, quand tout semblait possible, accessible, et comme offert au désir, ce qui se passe depuis le début de ce siècle nouveau sonne étrangement à nos oreilles, et ne laisse pas de nous inspirer inquiétude et dégoût. Qu'avons-nous de commun avec les tristes sires qui veulent nous imposr un retour à des "valeurs" supposées éternelles, et qui... [Lire la suite]
14 octobre 2016

INTERNAT : une page d'enfance.

  Internat. Le mot résonne en moi comme un gong lugubre. J'y ai traîné quatre ans. D'abord dans un lieu sinistre où je croupissais dans une morosité sans remède. Cette année-là, comme par hasard, je tombais assez gravement malade au second trimestre, rhumatisme articulaire, qui me valut de rester au chaud, à la maison, pendant plusieurs longues semaines. Ne pouvant me déplacer, après plusieurs jours de fièvre intense, je dévorai tout ce qui se présentait, livres, revues, magazines pour enfants, bandes dessinées : le rêve... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 octobre 2015

JOURNAL- 8 oct - TRACES AUTOBIOGRAPHIQUES

  Sur son lit de mort, ma grand-mère, âme simple et généreuse qui avait toute sa vie vécu de la foi du charbonnier, considérant l'état calamiteux de son corps et la détresse de son âme, lève les yeux vers le ciel, et s'écrie avec douleur  : "Ainsi donc il n' y a rien au ciel, on m'a raconté des histoires !".  Mes grands parents étaient pieux sans affectation, fidèles à l'enseignement de l'église, mais nullement bigots. Les propos salaces ne gênaient personne. On respectait le clergé, mais on ne se privait pas de le... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
08 septembre 2011

Du CHRISTIANISME et de la HAINE

A quinze ans c'était fait. Quinze années de christianisme réduites en cendres. J'avais baigné, jusque là, dans la pratique religieuse, conventionnelle, mais assez tiède de mes grands parents, j'étais allé à la messe, j'avais traversé cahin caha trois années d'internat religieux, sans révolte ni enthousiasme, j'avais connaissance des dogmes et des rites, je doutais, je savais que je n'y irais pas plus loin dans cette voie, j'étais pour ainsi dire en suspension, et, brusquement, toute cette fantasmagorie s'écroula sans reste. J'étais... [Lire la suite]
31 août 2011

RELIGION et PHILOSOPHIE

En dépit de la diversité des croyances et des rites il est possible de dégager, pour saisir le phénomène religieux dans son essence, trois éléments structuraux qui font système : le primat de l'Autre sur le sujet, l'obsession du Sens, et la problématique du Salut.  Primat de l'Autre : le sujet religieux s'en remet pour son existence à l'autorité d'une instance supérieure, détentrice du savoir et du pouvoir. "Les hommes sont des jouets entre les mains des dieux". L'identité subjective est fondée dans un Grand Autre, garant de la... [Lire la suite]
12 juillet 2010

Les QUATRE DISCOURS

Posons ici de manière méthodique la structure fondamentale des quatre discours de connaissance : religion, science, philosophie et A-philosophie. Pour cela nous avons besoin de quatre concepts, qu'il faut faire glisser dans le rapport constitutif de leur stucture, soit : le sens, le savoir, la vérité et le réel. La religion met au principe de sa démarche le sens, qu'elle prétend saisir dans un savoir ( tradition, textes sacrés) qui fonde la vérité, une et universelle. De ce procès chute le réel, forclos dans un déni de principe. La... [Lire la suite]
23 février 2009

DE LA SOLITUDE PHILOSOPHIQUE

Je sens parfois, chez des amis ou connaissances, de discrètes pressions pour m'attirer dans tel ou tel mouvement d'opinion, parti ou confrérie. Ma politique est parfaitement claire là-dessus : je n'adhère point. Ni adhésion ni adhérence. Depuis que je me sens authentiquement philosophe j'ai décrété que je ne pouvais limiter mon esprit à aucun point de vue. Comment être pleinement libre de son jugement, s'essayer à penser par soi-même, et dans le même temps militer pour une cause, forcément limitée, partisane, qui peut certes être... [Lire la suite]