27 août 2013

De la DEMANDE de RECONNAISSANCE

      Il existe peut-être un usage légitime et sain de l'agressivité. A condition de la distinguer soigneusement de la violence, qui est viol, effraction brutale ou programmée dans l'intimité d'autrui, dans son corps, son espace vital, son territoire privé. La violence serait un usage offensif et destructif de l'agressivité, visant la ruine, l'abaissement, l'annihilation de l'autre. Aussi la violence n'a-t-elle pas de limites, hormis la suppression physique de l'adversaire. C'est la logique de l'extermination. ... [Lire la suite]