15 décembre 2016

"Le SOLEIL a la GRANDEUR d' un PIED d' HOMME" : HERACLITE

  Heinz Wismann nous dit ceci : imaginez Héraclite couché tout du long dans l'herbe à révasser. Surgit un importun qui lui demande : "Quelle est la grandeur du soleil ?" C'est une question classique à l'époque et les savants rivalisent d'ingéniosité, multipliant les hypothèses théoriques. Héraclite se contente de relever la jambe, de dissimuler le soleil avec son pied, et de répondre :" Le soleil a la grandeur d'un pied d'homme". C'est évidemment une facétie. Héraclite aimait déjouer le sens des questions, se jouer du... [Lire la suite]

15 septembre 2016

De l' EMOTION

  La tradition philosophique se méfie de l'émotion, avec raison sans doute. Mais il faut éviter les jugements hâtifs et unidimensionnels. Dans l'émotion nous expérimentons notre présence au monde, bien plus, et plus intensément que dans les accalmies et les bonaces. L'habitude, la répétition, la sécurité, le bien-être nous amolissent, nous endorment. La conscience, goûtant le plaisir de la prévisibilité, se met béatement à somnoler, dans l'illusion que ce bien-être va durer toujours. Mais chacun sait bien, au fond de lui, que... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 novembre 2013

De la CIBLE INTERIEURE

    La cible véritable, celle qui devrait nous tenir lieu de fin et de loi, c'est la cible intérieure, qui, bien conçue, bien positionnée, est à la fois le soi et le tout. Nous nous perdons tout autour de nous, courant, nous démenant, trépidants comme des diables pris de folie, alors que l'humble et magnifique secret est qu'il n' y a rien à trouver qui ne soit déjà là, toujours déjà présent dans l'intimité féconde de notre coeur. Les anciennes traditions enseignaient la congruence merveilleuse de l'intériorité subjective... [Lire la suite]
13 septembre 2013

SE PAYER DE MOTS

    C'est plus qu'une inélégance. Se payer de mots c'est tromper autrui en se trompant soi-même. C'est une manière futile de fuir les difficultés de la pensée, et comme la seiche, de répandre un écran d'encre noire pour enfumer le débat. Tous les bonimenteurs y sont experts. Chez un philosophe ce serait comique si ce n'était si pernicieux. L'histoire de la pensée regorge de poncifs alléchants, de fumisteries, de pièces controuvées pour boucher le trou du réel. Tel ce Platon qui déclare que le philosophe est un... [Lire la suite]
09 janvier 2009

DE L' ORIGINE de la PHILOSOPHIE

L'origine n'est pas le simple commencement historique, lequel peut se dater aux environs du VI siècle avant notre ère, dans la région de Milet, avec les premiers penseurs indépendants comme Thalès, Anaximère et surtout Anaximandre. Cette question concerne plutôt les historiens. L'origine est plus difficile à déterminer parce qu'elle ne se situe qu'indirectement dans dans le temps, factuellemnt si l'on veut. Une origine peut rester longtemps celée dans le brouillard du passé avant que d'apparaître, et de faire événement dans un présent... [Lire la suite]