23 octobre 2019

Du SAMSARA et de la connaissance

  « Sans fin concevable est ce cycle du samsâra, et le premier commencement des êtres errants, tournant en rond, enveloppés d’ignorance et liés par les empêchements de la soif ne peut être conçu ». Bouddha, Samyutta-nikaya. Le samsâra est la donnée de base, la réalité effective de l’existence, telle qu’elle se présente à l’observation : cycle interminable des douleurs déterminées par l’ignorance, la soif et la répulsion. On n’en saurait connaître l’origine ni la fin, tant que l’on se situe à l’intérieur même du... [Lire la suite]

28 février 2019

SITUATION de la PSYCHANALYSE (4) la question du sujet

  L'originalité propre de la psychanalyse par rapport aux sagesses traditionnelles tient à la manière toute neuve de poser la question du sujet. Il est remarquable que cette question, qui nous paraît très naturelle et évidente aujourd'hui, ait été si longtemps méconnue, voire refoulée dans les longs siècles antérieurs. Si l'on considère les trois grandes pensées du passé, le bouddhisme, le pyrrhonisme et l'épicurisme - je ne parle pas même des autres écoles - on voit que la question du sujet est proprement éludée. Bouddha,... [Lire la suite]
27 février 2019

SITUATION de la PSYCHANALYSE (3) : douleur et souffrance

  Siddharta Gautama avait posé la vraie question  : pourquoi la souffrance ? Peut-il exister un sens à la souffrance ? C'est toujours encore la question, que la psychanalyse reprend à sa manière.  Pour y voir plus clair je distinguerai la douleur simple, celle d'un choc physique par exemple, qui ébranle soudain l'équilibre physiologique, celle d'une maladie, d'une infection, d'une indigestion, d'une amputation, d'une opération chirurgicale etc. Cette douleur a des causes que la biologie peut connaître et réduire... [Lire la suite]
25 février 2019

SITUATION de la PSYCHANALYSE

  Je suis de cette génération qui aura vécu de la psychanalyse, nourrie de psychanalyse, et qui verra inéluctablement dépérir la psychanalyse. Voyez comment la psychanalyse a imprégné en profondeur la théorie et la pratique psychiatriques, dans les années quatre-vingt, avant de connaître un reflux massif, et bientôt une quasi disparition. Cette évolution fatale est en elle-même une énigme pour laquelle on peut toutefois tenter quelques explications : la cure est trop longue, trop coûteuse, trop incertaine. Celui qui s'y engage y... [Lire la suite]
02 janvier 2019

LA PASSION DU VIDE : chez L'HARMATTAN

  Ce livre est construit comme une pyramide à trois niveaux: Premier niveau: Analyse très précise de la dépression vécue de l'intérieur. Par delà les symptômes, il s'agit de décrire aussi précisément que possible le vécu existentiel, le vivre quotidien, les sensations et sentiments de celui qui sombre peu à peu dans une sorte de blanc psychique. Et ce blanc est parcoru de fulgurances et de visions inaccessibles à l'état ordinaire de conscience. Il m'aura fallu toutes les ressources de la langue, notamment poétique, pour ce... [Lire la suite]
21 décembre 2018

MELANCHOLIA IV : de la connaissance mélancolique

  Thomas Mann, qui connaissait bien l'oeuvre de Freud, a déclaré que la psychanalyse est "une connaissance mélancolique". Que faut-il entendre par là ? On ne saurait se contenter de l'idée trop facile que la psychanalyse serait triste ou engendrerait une vision triste de l'existence. Une des qualités majeures que depuis toujours on reconnaît au mélancolique c'est la lucidité, la perspicacité : en voilà un qui ne s'en laisse pas compter, qui voit en toute chose ce que les autres n'y voient pas, qui décèle dans le jeu des passions... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:28 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

03 août 2018

Par Rapport à la Psychanalyse ...

  Par rapport à la psychanalyse je vois quatre positions de base : La première est celle de l'ignorance simple : mon plombier en ignore tout, n'en parle pas, et s'en porte fort bien. La seconde, fort répandue, est celle de l'ignorance instruite : sans s'y être jamais engagé comme analysant, voilà quelqu'un qui lit beaucoup, connaît Freud et Lacan par les textes, parle beaucoup, enseigne parfois, et finit par croire posséder connaissance et maîtrise. Illusion de savoir. Evitement. La troisième est celle du patient qui consulte... [Lire la suite]
03 août 2018

PSYCHANALYSE, SAVOIR et TRANSMISSION

  Je demandais hier : que restera-t-il de la psychanalyse dans vingt ans ?  Le fondement ultime de la démarche freudienne était ce rêve très ancien, dont il a su renouveler la formulation et la méthode, de connaître pour guérir, de faire de la connaissance un levier thérapeutique efficace. Ce projet s'inscrit dans la lignée des grandes sagesses traditionnelles : "connais-toi toi même - et tu connaîtras l'univers et les dieux", sauf qu'ici il n'est question ni de l'univers ni des dieux. Le champ d'exploration est... [Lire la suite]
02 août 2018

PSYCHANALYSE, SYMPTOME et SANTE

  Que restera-t-il de la psychanalyse d'ici vingt ans ? Déjà, hors de la France qui apparaît comme un bastion isolé, la plupart des pays voisins ont pratiquement enterré l'enseignement de Freud. Un ami allemand, qui pratique la Gestalttherapie, m'expliquait que la cure psychanalytique était, dans les faits, réservée aux futurs thérapeutes de toutes obédiences, qui passaient quelques mois dans l'exploration de l'inconscient, avant de se tourner définitivement vers d'autres méthodes. Trop longue, trop coûteuse, trop incertaine... [Lire la suite]
18 juin 2018

Une FORMATION PHILOSOPHIQUE II : journal du 18 juin

  Lorsque, âgé de vingt-trois ans, je pris mes fonctions de professeur de philosophie, j'en savais à peine plus que mes élèves. J'avais certes étudié quelques auteurs - et encore avec tant de désinvolture ! - j'avais réussi le concours, je ne sais comment ! - mais j'étais un jeune homme sans véritable culture, en un mot j'avais tout à apprendre. Je ne risquais pas de jouer au maître savant, tout au contraire, ce qui me rendait fort disponible à mes élèves, dont j'apprenais autant que je leur apprenais. Je me souvins alors d'un... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,