07 février 2021

LAISSER VENIR LES MOTS

  Quand se défait la structure linéaire du discours, quand la pensée trébuche et vacille, quand l'ordre symbolique menace de s'effondrer, il reste, heureusement, ces bribes de mots venus on ne sait d'où, qui brillent comme des vers luisants dans l'obscurité. Des mots désaccordés, erratiques, sans rime ni raison, hors sens, derniers feux d'un incendie qui s'éteint. Il faut précieusement les accueillir, les cueillir, les recueillir, avant qu'eux aussi ne chôment, et que la psyché toute entière ne sombre dans l'aphasie. Entre le... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 février 2021

DE LA PONCTUATION PSYCHIQUE

  Trois mois sans écrire  ! Depuis quinze ans, comme pour rattraper toutes les années mortes, poussé par un élan irrésistible, j'ai noirci, quasi quotidiennement, l'écran blanc de mon ordinateur, et voilà que soudainement je suis réduit au silence. Aurais-je tout dit ? C'est peu vraisemblable. Je sais bien que dans la vie psychique, sauf cas extraordinaire, il n'y a pas vraiment de blanc. Les choses continuent de travailler dans les profondeurs, et plutôt que de s'alarmer il importe de se mettre à l'écoute. Ce n'est pas... [Lire la suite]
24 janvier 2021

:Le CHANT des ORIGINES : CHANT CINQUIEME 1

                          1   Dans un siècle inculte et dur, à RomeRayonna ce merveilleux poèteAmi des arts et de la véritéQui sut, adoucissant la langue abrupte et roideFaire sonner la belle mélodie des GrecsEn des vers lumineux, fortement scandésOù roule le fracas de l'univers, des tableauxMagnifiques où l'amour et la guerreBrouillent l'esprit des hommes, sans fin à travers les âgesEgarés, anxieux, tourmentés, tourbillonnants,Que la parole de vérité, elle... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 19:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 décembre 2020

DESIR de SAPPHO - poésie 6

    Saisissez le titre du message Insérer :      Police   Taille police                                                                          ... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 septembre 2020

DU NATIF - et de l'art

  Le lundi matin est toujours très difficile. Durant le week-end je me détourne complètement des activités intellectuelles, je me repose, je flâne, je marche, je rêvasse. J'oublie si bien mes recherches de la semaine que je sombre dans une sorte de mollesse hébétée qui ne va pas sans charme, mais si profonde que je me demande par la suite comment je pourrais m'en extraire. J'expérimente l'autre pôle de mon être, me laissant glisser dans l'incurie et le nonchaloir, quelque chose comme une enfance retrouvée.  Sous les... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 mars 2020

L' ART ET LE TEMPS

  Certains estiment que la fonction de l'art est de protester contre le temps qui emporte tout, en élevant des oeuvres qui résistent, qui durent, qui défient les siècles. C'est la logique qui présida à l'édification des pyramides, des temples ou des cathédrales - sauf qu'avant d'être des oeuvres d'art ce sont des monuments religieux et politiques, à la gloire des dieux et des rois. Mais les rois passent, et les dieux à leur suite, reste enfin le monument lui-même dont nous décidons qu'il est une oeuvre d'art. Les pyramides... [Lire la suite]

08 février 2020

LA PENSEE DU POETE : Hölderlin

  "La psyché entre amis, la genèse de la pensée dans le dialogue et par écrit (Brief) sont nécessaires aux artistes. Hors de quoi nous n'avons aucune pensée pour nous-mêmes ; elle appartient à l'image sacrée à laquelle nous donnons figure (bilden)." - C'est un extrait de la lettre du 2 décembre de Hölderlin  à Böhlendorf.  Ce bref passage exprime l'entrecroisement problématique de trois idées relatives à la "pensée" de l'artiste - terme qui, à son tour, mérite d'être examiné. L'artiste "n'a pas de pensée pour... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 10:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 février 2020

CORPS-UNIVERS - Poésie 3 (fin)

                       15             J'ai traversé le sexe de la Mère           Ce lalyrinthe aux mille bras             Plus de peur           De mystère           Tout secret éventé             Ah qu'importe le temps, la mort           De toutes parts, je suis    ... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 janvier 2020

UNE VOCATION DE POESIE : journal du 14 janvier 2020

  Mon premier amour fut la poésie. C'était vers la fin des années de collège, où je découvrais tout ensemble Victor Hugo, les Trois Mousquetaires et Robinson Crusoë, trois phares dans le ciel morose de l'internat. Non que je fusse vraiment malheureux, il y avait de bons camarades, il y avait de bons moments, il y avait la superbe forêt et les promenades enchantées, mais j'étais exilé, taciturne, songe-creux. La seule échappée possible était la littérature. Les bons pères ne m'ont jamais molesté ou malmené, ils étaient plutôt... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 décembre 2019

Le DIRE de la POESIE

  Spontanément ma nature me porte plus vers la musique et la poésie que vers la peinture. Je suis un auditif plus qu'un visuel. La poésie elle-même est un art auditif : les vers d'Homère étaient chantés en public - voir l'"Ion" de Platon qui nous présente un rhapsode expert dans l'art de faire résonner le texte, mimant et gesticulant, suscitant la passion de l'auditoire. La tragédie comportait de nombreuses pièces chantées, accompagnées de la flûte. Mais par la suite la poésie est devenue une branche de la littérature, que l'on... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,