12 avril 2017

De la FORME en POESIE

  Je cherche une forme infiniment souple, ouverte, polychrone qui puisse mêler tous les tons, tous les styles, du plus sublime au graveleux, épouser toutes les sensations, écluser toutes les mémoires, brasser toutes les idées, hypothèses et conjectures, le tout dans une rhapsodie insolite, bariolée, multicolore et musicale. Ces temps-ci, dans un effort de dépassement des ordres conventionnels, je passe de la prose à la poésie, selon l'humeur et la nécessité intérieure, sans autre considération de bienséance, mais le fin du fin... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 juillet 2010

De l'ECRITURE ATOMISTIQUE

L'atome est-il le minimum corpusculaire, ultime élément de la division "matérielle", ou le minimum pensable,  ultime élément qu'une conceptualisation discriminante puisse concevoir, avant la dissolution de l'univers dans le Khaos? Parfois Démocrite parle d'"idea", ce qui peut s'entendre comme "idée", ou "forme", abstraction géométrique, définissable en figure, place, rang dans une série, rapport avec d'autres formes de même nature. Démocrite est-il physicien ou géomètre? L'idea peut aussi... [Lire la suite]