12 juillet 2016

Du MOUVEMENT de VERITE

  Il faut certes aimer la vérité, mais non la vénérer comme une idole, d'autant qu'une idole est chose de pierre ou de bois, inerte et aphasique. Nous n'avons que trop de pierres dans la tête, quand notre souci principal devrait être de nous alléger.  Depuis quelque temps, je l'ai dit et répété ici, je tournais autour d'une intuition qui me semblait vraiment libératrice. A cette occasion j'ai pu faire de précieuses observations sur le mouvement de vérité, je veux dire cette exigence toute philosophique de ne pas se... [Lire la suite]

23 février 2016

Des ENSEIGNEMENTS GRADUELS

  Epicure disait : la sagesse et l'amitié. La sagesse comme philo-sophia, amour de la sagesse, mais aussi, complémentaiement, sagesse d'amour, sophophilia. Il vient un moment où ne suffit plus la recherche de la vérité propre, ni même le contentement né de l'autarcie, entendue comme accès à la gouvernance de soi-même. A quoi bon une sagesse strictement solitaire, même s'il est patent qu'il faille bien commencer par là, et que nulle conduite correcte à l'égard d'autrui ne puisse advenir sur le terrain miné de l'aveuglement et de... [Lire la suite]
05 juillet 2011

LA RONDE de l' AMITIE : Epicure

"L'amitié mène sa ronde autour du monde habité comme un héraut nous appelant tous à nos réveiller pour la vie bienheureuse". Epicure : Sentence Vaticane 52 Qui donc écrivit jamais plus belle maxime en l'honneur de l'amitié? Il faudra attendre Montaigne pour entendre semblable élévation de l'âme. Encore que Montaigne célébrât une amitié toute privée, alors qu' Epicure s'adresse à tous les hommes du monde commun (oikoumenon). N'était-il pas, selon les dires de Diogène Laerce, l'homme qui au monde comptait le plus d'amis? Et non des... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 juillet 2011

La PHILIA selon EPICURE

"L'amitié repose sur l'utilité mais il convient que nous fassions le premier pas (car la terre aussi doit être d'abord être ensemencée), et elle se raffermit par la parfaite communauté des plus grands plaisirs". Epicure cité par Diogène Laerce Il est bien difficile de traduire "opheleia" : secours, aide, assistance, utilité, avantage. Lequel de ces termes faut-il privilégier? Les traducteurs optent en général pour utilité. Mais ce terme est un peu étroit : il évoque trop rapidement le calcul des intérêts, matériels ou psychiques.... [Lire la suite]
01 juillet 2011

PHILIA : AMOUR ou DESIR ?

"Amour les tient unis dans le cercle enchanté!" Cela pourrait être une maxime d'Empédocle qui estimait que le semblable attire le semblable. Nous voulons, nous Modernes, que l'amour s'édifie sur le désir, le parachève dans le dépassement. Mais ce n'est là qu'un voeu, et la réalité démontre abondamment le contraire. Peut-être bien que le désir et l'amour sont parfaitement exclusifs l'un de l'autre. Le désir est mouvement vers l'autre, attrait de l'altérité, fascination de la différence. L'amour est extension de soi dans la continuité... [Lire la suite]