31 juillet 2018

Le TOUT selon EPICURE (2) - et de la sensation

  Epicure vient de poser la base de la physique : "le tout est". Il poursuit : "Car, que les corps soient, la sensation l'atteste sur toutes choses à elle seule, et c'est sur elle qu'il est nécessaire que s'appuie le raisonnement pour témoigner sur l'inconnu (adèlon), ainsi que je l'ai dit plus haut". Ce passage brutal de l'universel (le tout) à la particularité de la sensation - qui ne saurait, en un instant donné, ne recevoir qu'un nombre limité d'impressions - ce passage est surprenant, et paraîtra même inconséquent : "En... [Lire la suite]

18 septembre 2012

THEORIE NATURALISTE du REVE

          « Les visions des rêves n’ont pas reçu en partage la nature divine ni non plus le pouvoir divinatoire, mais elles se produisent suivant l’impact des simulacres » ( Epicure : Sentence vaticane, 24).   Epicure rejette la conception traditionnelle qui veut voir dans les rêves un message des dieux (Homère), ainsi que la conception classique de la mantique, selon laquelle le rêve annonce l’avenir. Il s’agit de rompre définitivement avec le mythe, en proposant une interprétation... [Lire la suite]
15 septembre 2011

Des EFFETS de SURFACE : MALLARME

Qu'est-ce qu'un arc-en-ciel? Nous sentons d'emblée que cette question d'allure socratique - donner l'essence d'une chose, définir le concept - est dans le cas présent nulle et non avenue. Je peux à la rigueur dire ce qu'est un chien, mais un arc-en-ciel! Quoi de plus énigmatique, de plus insaississable. Est-ce de l'air, de la lumière, de l'eau? Mais voici que déjà il change, et voici qu'il disparaît! Etre ou paraître, réalité ou illusion, vérité ou mensonge? Platon se tirera d'affaire en noyant ces fâcheux simulacres  dans les... [Lire la suite]