08 octobre 2018

IMPLICATIONS PYRRHONIENNES : un joli massacre !

  Je m'essaie à tirer toutes les implications, théoriques et pratiques, de la perspective pyrrhonienne, quitte à franchir quelques frontières : peut-être même mes élaborations vont-elles faire grincer des dents, arracher des hoquets - notammant à quelques traditionalistes, s'il s'avérait, le fait est improbable, qu'ils fréquentassent mes écrits ! L'idée qui m'est venue est si extravagante que j'hésite à la communiquer, mais enfin s'il n'y a pas de gêne il n'y a pas de plaisir. En fait cette idée nouvelle m'est venue au souvenir... [Lire la suite]

19 juillet 2010

Et le MIROIR se BRISA : A-PHILOSOPHIE

Voici  l'image : je regarde par la fenêtre, des feuilles vertes ourlées de gris clair, du bleu céruléen entre les feuilles, des troncs bruns tapissés de vert de gris, des pans de maison, des fenêtres, des carreaux, des trottoirs, et puis le bruit sourd de la ville que j'identifie immédiatement comme bourdonnement de voitures, un  tableau, en somme, familier, plaisant, méridional, chaleureux : c'est le monde qui est mien, comme une sorte d'excroissance colorée, de prolongement physique de mon être propre. C'est ce qu'on... [Lire la suite]
11 mars 2008

La VISION comme PEAU PSYCHIQUE

J'ai beaucoup parlé de la peau dans ce blog dans le sillage des travaux d'Anzieu sur la double peau, comme "pare-excitation" et comme "surface d'inscription". Pour moi tout cela est à présent acquis et à peu près compris. Mais je viens de faire une découverte qui me trouble. Je ne sais si c'est un expérience personnelle et nouvellle dont je vais rendre compte ici, ou  bien si l'affaire a déjà été répertoriée et analysée. Notre vision ordinaire se constitue spontanément comme une espèce de cercle à partir des yeux pour embrasser... [Lire la suite]