25 novembre 2015

LA PENSEE et l'IMPENSE

  M'accuser de système ! La belle affaire ! Mais je n'ai, ni ne puis avoir de système, tant l'esprit de système m'est étranger. Et le voudrais-je que je serais bien incapable d'en édifier, tant la pensée me semble par nature volage, voyageuse et imprévisible. La faire entrer de force dans quelque carcan intellectuel, voilà qui m'inspire une horreur sacrée, moi qui me laisse si volontiers voguer sur les ailes de l'imagination, voire du délire ! En fait je me sens bien plus proche de la poésie que de toute autre discipline... [Lire la suite]

04 juin 2015

PENSER par SOI-MEME : de l'expérience.

  Que signifie "penser par soi-même" ? C'est expérimenter sans préjugé, sans affiliation dogmatique, sans souci de justifier une thèse quelconque, en se rendant disponible à l'expérience, en accueillant ce qui se présente dans un esprit d'ouverture. C'est dire aussi que la pensée, dans un premier temps, doit se taire, s'effacer devant l'événement, quelqu'il soit. La chose est plus difficile qu'il n'y paraît : nous pensons trop, et mal. D'abord les faits, la pensée peut venir après, et de toute manière elle vient toujours assez... [Lire la suite]
15 juin 2009

PRONENADE PHILOSOPHIQUE

Il existe en allemand une expression pour laquelle nous n'avons pas d'équivalent adéquat : "das Wandern", que nous traduisons faute de mieux par "promenade, excursion, balade, vaticination, cheminement". Le "Wandern c'est tout cela à la fois, et encore davantage. Cette notion renvoie de fait à une longue tradition de voyage à pieds, par monts et par vaux, sans autre souci que de parcourir la belle nature, les yeux bien ouverts et le coeur content. Concrètement cette idiosyncrasie pédestre se traduit dans... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 11:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,