05 mars 2013

De la NOSTAGIE : analyse d'une passion

    "La nostagie n'est plus ce qu'elle était" écrivait une actrice célèbre. Je pense, tout au contraire, que sous des oripeaux infiniment variés, elle est toujours la même, identique à soi même, invariable et éternelle. Douleur du retour impossible, mal du pays, mélancolie rampante, le sujet captif du passé, remâchant sa déconvenue est pareil à Ulysse dans la caverne de Calypso :   "Le jour il se tenait assis sur les rocs de la grêve   Le coeur brisé de larmes, de soupirs et de tristesse   Et promenant... [Lire la suite]

12 juin 2012

SPIRITUALISER les PASSIONS

        Spiritualiser les passions…Ce n’est ni refouler, ni cliver, ni dénier.  C’est travailler avec elles, jouer avec elles, entretenir avec elles un accord à la fois amical et polémique. Car on ne saurait les combattre de front, l’intelligence serait perdante à tous coups. Mais elle n’est pas sans pouvoir, à condition de les accueillir d’abord dans leur foisonnement, leur exubérance, les laisser se déployer dans leur sauvagerie, pour mieux en observer la puissance, la prodigalité, et le désordre, et... [Lire la suite]
30 septembre 2011

JARDINER SES PASSIONS

Jardiner ses passions, que voilà un beau programme! Que serions-nous sans ces filles indociles, ces trouble-paix, ces catins? Ce sont elles, ces "folles du logis", qui nous inspirent le meilleur et le pire, elles qui nous déchirent, nous exaltent et nous précipitent à l'abîme lorsque nous leur lâchons la bride. C'est un programme bien sot que de vouloir leur extinction sous prétexte de sagesse, c'est prétendre  assècher la mer, éteindre le feu du ciel. C'est d'elles que nous vient tout enthousiasme, tout délire salvateur, toute... [Lire la suite]
23 septembre 2009

THYMOS et PATHOS

Thymos est le siège mystérieux des affects, quelque part au centre de la poitrine, aux voisinages immédiats du plexus et du coeur. Il est imposible de rendre correctement ce terme en français : on balancera entre "âme", inutilisable, et "coeur", qui est moins chargé de relents religieux, mais trop précis, trop concret. Comment exprimer le tourment, les affres, les transports et les passions, tristes ou allègres, qui nous font frémir, trembler, palpiter, transpirer, transir, et quelquefois mourir? Tout cela c'est l'expérience sensible,... [Lire la suite]
13 septembre 2009

INVOCATION : un poème de Sappho

Trône miroitant, immortelle Aphrodite   Fille de Zeus, mobile, je te supplie      Ne me dompte pas de nausées, de chagrins          Maîtresse, dans mon coeur, Mais viens à moi, si tu percevais jadis   De loin ma voix, tu me faisais bon accueil      Quittant du père la demeure dorée         A moi tu es venue Sur ton... [Lire la suite]
14 juin 2009

PRATIQUE de l EVACUATION PSYCHIQUE

Vacuum, vacuité, vacance, évacuer. Approche de la vacuité : réfléchir sur les conditions de l'évacuation, dans le domaine psychique. Comment faire pour recréer perpétuellemnt la douce sensation de liberté intérieure? Comment recracher les déchets, les pensées toxiques, les émotions négatives, les passions tristes, bien sûr, mais plus avant toute passion, toute préoccupation, toute obsession mentale, toute idée fixe? Car il n' y a pas lieu de s'attacher aux passions dites positives, pas plus qu'aux négatives. Toute passion est... [Lire la suite]
07 avril 2009

DISCONTINUITE et CONTINUUM PSYCHIQUE

La discontinuité est partout. Dans l'univers d'abord, cette incroyable pétaudière de photons, d'électrons, de neutrinos et autres ondes ou particules. Le plus étonnat c'est que de tels bouleversements puissent générer de ci del à quelque système présentant une apparence de stabililité ou de congruence. Comme le remarquait Montaigne, "tout branle" dans ce monde, et même les Pyramides d'Egypte, et tout arrêt apparent, tout repos n'est qu'un mouvement vagissant et ralenti. Il faut penser le clinamen de Lucrèce comme une réalité... [Lire la suite]