26 août 2019

PASSAGERETE : Sous le pont Mirabeau

  Passagèreté ! Voici un terme un peu spécieux, mais expressif. Tout le monde comprend instantanément ce qu'il signifie. Mais on ne voit pas d'emblée son extension maximale. Chacun est un passager sur la barque de la vie, mais la vie elle-même est passagère, et toute chose vivante est passage. Passagèreté exprime le caractère propre de ce qui passe, qui ne se voit guère au moment de la perception, et qui pour apparaître, demande la comparaison entre ce qui apparaissait hier et ce qui apparaît aujourd'hui. Ces rides sur le... [Lire la suite]

29 août 2017

De l'ORAGE et du TEMPS : poème

              Si vite     L'éclair sabre le ciel qu'à peine     On voit des étincelles éparpillées     Sitôt éteintes dans le noir.     Le mont là haut     Tremble sur ses assises, et la pluie     Mêle le ciel à la terre. Sombre     Catafalque. L'orage     Est le maître du temps,     Juste mesure du feu où le dieu     Et l'homme se séparent.     Le tonnerre roule au loin  ... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 mai 2009

IMPERMANENCE

     En ce monde où tout passe      Il n'est rien d'aussi beau           Qu'un oiseau
Posté par GUY KARL à 15:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,