01 septembre 2017

MEDITATION : "entrer dans son cercueil"

  Taisen Deshimaru, promoteur du Bouddhisme Soto en France, disait que "méditer c'est entrer dans son cercueil". La formule est un peu raide, mais elle ne manque ni d'allant ni de vérité. Il ne s'agit pas de faire le mort, ou de jouer au fantôme, mais de considérer les choses d'un point de vue très particulier, qui allie subtilement la vie et la mort, enfin reliées dans leur rapport essentiel. Précisons que les Orientaux considèrent la mort autrement que nous : non pas comme le terme final de l'existence, mais comme une doublure... [Lire la suite]

11 juillet 2016

PROPEDEUTIQUE du DEHORS : une anti-analyse

  Le Dehors, il faut bien se garder de le spatialiser, pire encore, de le réifier. Ceux qui vont au loin affronter les glaciers et les ours peuvent bien sonder mer et terre, savent-ils bien ce qu'ils cherchent ? Que peuvent bien nous enseigner les glaciers de la banquise si nous ne savons écouter le craquement de nos glaciers intérieurs ? Ce problème tient à la nature de l'imaginaire qui ne peut faire autrement que de spatialiser, comme on fait en peinture, pour représenter, avec forme et fond, scène et personnages, les états et... [Lire la suite]
22 juin 2016

La FENDAISON de l' EVENEMENT

  La blessure, c'est le temps. J'ai imaginé un nouveau concept : la fendaison de l'événement, pour signifier cette occurence, apparemment extérieure, par laquelle le moi se voit fendu par l'événement. Il n'y a qu'un seul événement, tous les événements se ramenant essentiellement à une seule et même expérience, cette soudaine, imparable, imprédictible blessure, qui, si elle apparaît à un moment précis du temps, particulièrement vive et signifiante, réveille toutes les blessures anciennes, fait série, et se précipite dans... [Lire la suite]
23 août 2015

CHAP V- DECONSTRUCTIONS 3 - Des PASSIONS

       CHAPITRE CINQ : DECONSTRUCTIONS 3 – Des PASSIONS      TABLE 1 Tripartition 2 Le Pathos 3 Thymos 4 Splendeurs de l'Alogos 5 Passions tristes 6 Nostalgie 7 Humeur et humour 8 Passions et action 9 Jardiner ses passions 10 Spiritualiser 11 Venus vagabonde         1 Tripartition     Je suis fidèle à une conception tripartite de l'humain, que je trouve chez les Grecs, mais aussi chez les Chinois, considérant que le dualisme,... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 03:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 juillet 2012

NIRVANA et SAMSARA : de la logique bouddhique k 969

        Quel est le rapport entre la forme et le vide ? Ce n’est pas une identité, ce n’est pas davantage une dualité. Le voir en termes de dualité c’est se condamner à la métaphysique : on verra d’un côté les formes – sensibles, mouvantes, impermanentes -  et de l’autre le vide comme une sorte de substance inversée, plus  « vraie » que l’apparence. Ce serait une forme subtile de platonisme. Le bouddhisme a inventé une forme de logique que nous ne connaissons pas en Occident,... [Lire la suite]
18 juin 2009

DE LA VACUITE

A partir des données fondamentales de la théorie bouddhique on débouche nécessairement sur la vision de la Vacuité. Mais ce débouché peut rester longtemps obscurci par de fortes résistances mentales, la peur et l'obsession de la sécurité. Reprenons les fondamentaux : Tous les dharmas sont impermanents (anicca) Tous les dharmas sont source de souffrance (dukkha) Tous les dharmas sont sans Soi (anatta) Donc tous les dharmas sont interdépendants, reliés dans la chaîne de l'interdépendance universelle. Aucune substance stable,... [Lire la suite]