01 octobre 2015

PENSEE de la VACUITE, PENSEE du MILIEU

  "La vacuité n'est pas la vacuité mais la claire conscience de la vacuité". C'est ce qu'écrit Patrick Carré commentant le Soûtra de l'Estrade du Sixième Patriarche Houei Neng. Que signifie ? La vacuité n'est pas la vacuié, en ce sens que ce serait une grave erreur de considérer la vacuité comme un non-être qui s'opposerait à l'être, de s'obnibuler sur l'absence de substance de toutes choses, et, conséquemment, de verser dans une position nihiliste : rien n'existe, tout est vide et néant. En fait Bouddha avait déjà condamné les... [Lire la suite]

10 août 2015

CHAP XIX - Du VIDE et de la VACUITE

                               CHAPITRE DIX NEUF : Du VIDE et de la VACUITE       TABLE  1 Le Temps vide et la modernité  2 De la vacuité  3 La voie du milieu  4 La forme et le vide : Bouddha  5 La forme et le vide : Mishima  6  Samsâra et nirvâna  7 Pyrrhon et Bouddha  8 Ethique du vide  9 Du rien  10 Plaisir du rien           ... [Lire la suite]
18 mai 2015

De la VERITE HORS REPRESENTATION

  Si la vérité est hors représentation Alors toutes les représentations sont également indécidables - hors vérité, leur valeur réside dans l'opérativité, fictions utiles ou inutiles, nocives ou thérapeutiques. Quant à leur valeur morale éventuelle c'est la société qui en juge selon son état propre de civilisation, de culture, d'avancée ou de régression, pure convention normative. Toutes les cultures reposent sur un impensé structurel, ensemble plus ou moins organisé d'options vitales, mythes, religion, art, savoirs, normes de... [Lire la suite]
27 octobre 2014

Du NIHILISME

    Il y a dans le nihilisme, quoi qu'on en pense, une solide dose de vérité. Avant de prétendre s'en débarrasser, il importe d'en examiner les prérequis, la structure fondamentale, et les conséquences. La pensée maîtresse du nihilisme, son point focal, son creuset métaphysique, me paraît tenir dans une phrase : "il n' y a rien". C'est évidemment absurde, si par là on prétend nier l'existence de l'univers, des innombrables êtres qui peuplent l'immensité, et de celui-là même qui profère cette phrase, comble de l'absurdité.... [Lire la suite]
19 novembre 2012

LA VOIE du MILIEU

          « Lorsque quelqu’un observe l’émergence du monde, il n’est pas piégé par l’idée selon laquelle le monde n’existe pas. Lorsque quelqu’un observe l’évanouissement du monde, il n’est pas piégé par l’idée selon laquelle le monde existe. Dans l’univers, Kaccayana, il existe deux points de vue extrêmes : celui de l’être et celui du non-être. Le Tathâgata, quant à lui, n’est pris dans aucun point de vue. Il enseigne le Dharma de la Voie du Milieu ». (Samykuta Agama 301). Double... [Lire la suite]
27 juillet 2012

La FORME et le VIDE : Bouddha k 968 (texte remanié)

            Au début les montagnes sont des montagnes : thèse réaliste commune Puis les montagnes ne sont plus des montagnes : perception de la vacuité universelle : la forme est vide Enfin les montagnes sont de nouveau des montagnes : le vide est forme.   C’est l’école du Mahayana qui a formulé le paradoxe central de la pensée bouddhique. La forme est vide, le vide est forme. La première proposition découle assez bien de la théorie, formulée par Bouddha lui-même, de la... [Lire la suite]
20 novembre 2011

VITESSE et INSTINCT de MORT : Journal du 23 decembre

                                                                       VIII                                                     VITESSE et INSTINCT DE MORT         J'ai pris la mesure de l'époque. Tout... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 11:11 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,