07 février 2014

NATURALISER la CULTURE

    Naturaliser l'art et la culture. Je ne prétends pas nier le caractère spécifique de la culture, mais relativiser : la culture n'est pas la simple nature, elle introduit une nouveauté irréductible qui tient à l'émergence de la fonction symbolique dont le langage humain est la manifestation patente : il transpose la sensation et l'affect dans une idée abstraite qui généralise l'expérience individuelle et subjective en métaphore linguistique, ouvrant l'immense champ des combinaisons de signes à la communication... [Lire la suite]

10 septembre 2012

De la nature et du ça : Groddeck et nous

            Retour sur la question du « ça ». Le problème est quelque peu obscurci par la prégnance, dans la langue, des conceptions psychologiques. On sait que Freud, dans la seconde topique, utilise ce terme de ça pour désigner l’obscur fondement pulsionnel, congénital et inamovible, dont les exigences ne varient guère tout au long de la vie,  déterminant  l’essentiel du caractère individuel. La vie humaine se résume en quelque sorte au conflit entre les pulsions – le ça - et... [Lire la suite]
22 août 2012

PHILOSOPHIE de la NATURE

            « Si la philosophie accroît en nous le sentiment spontané que nous avons de ne faire qu’un avec la nature, le fortifie en une profonde et paisible contemplation, alors elle m’est bienvenue ». (Goethe) Cette phrase exprime la vérité profonde d’un poète amant de la nature, ou, comme dit Thomas Mann dans son étude sur Goethe et Tolstoï, d’un « fils de la nature », et tout autre chose qu’un philosophe. Dans la modernité naissante, contre les assauts menaçants de la... [Lire la suite]