14 février 2019

Le PROBLEME du NATURALISME

  Parler, comme faisait Deleuze, de "Naturalisme" au sujet d'Epicure et de Lucrèce, est encore une approximation. Il se proposait de construire une machine de guerre contre les puissances de manipulation, idéologie et religion, qui édifient des superstitions, littéralement des constructions en surplomb, pour asseoir le contrôle par la peur et la culpabilité. Revenir à la nature, observer les lois de nature et vivre selon les lois de nature serait une efficace entreprise de desintoxication et fournirait un programme général de... [Lire la suite]

12 février 2019

Contre la TRISTESSE : Deleuze

  "A qui demande  :  "à quoi sert la philosophie ? ", il faut répondre : qui d'autre a intérêt ne serait-ce qu'à dresser l'image d'un homme libre, à dénoncer toutes les forces qui ont besoin du mythe et du trouble de l'âme pour asseoir leur puissance ?" - Gilles Deleuze, Logique du Sens, appendice sur Lucrèce, p 322 Et plus loin, page 323 : "Une des constantes les plus profondes du Naturalisme est de dénoncer tout ce qui est tristesse, tout ce qui est cause de tristesse, tout ce qui a besoin de la tristesse pour... [Lire la suite]
23 octobre 2009

"LA VERITE EST DANS L' ABIME" : DEMOCRITE

Cette sentence renverse d'emblée la trop facile image, convenue et injustifiable, d'un Démocrite déterministe, père de la physique moderne. Ce qui est vrai, à la décharge des tenants de cette conception classique, c'est que Démocrite fut un investigateur infatigable et passionné de tous les phénomènes naturels, l'auteur d'innombrables traités sur tous les sujets imaginables de la connaissance naturelle : météorologie, climatologie, physique fondamentale, anatomie, physiologie, gèométrie, géographie, géologie, passant sans vergogne de... [Lire la suite]