17 janvier 2016

De l' EGOISME : une approche psychologique

  L'égoïsme est une notion difficile, qui fait l'objet d'appréciations contradictoires, entre condamnation morale et justification vitale, parce qu'elle est traversée par deux lignes de forces hétérogènes, reliées cependant par l'amour : amour-propre et amour de soi (Rousseau). L'amour-propre, cette passion "haïssable" (Pascal), ce "vice (Littré), est classiquement défini comme l'intérêt excessif que le sujet porte à sa propre personne, jugeant de tout par rapport à soi seul, manifestant à l'égard d'autrui indifférence ou... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 16:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 janvier 2009

DE LA COMPLEXITE du MOI

Les philosophes de l'Antiquité avaient-ils une conception particulière du MOi? Rien d'évident à cela. Bien sûr ils opposaient le collectif à l'individuel, le sociopolitique à la personne privée. mais je doute que l'opposition ait été élaborée avec les complexités de notre temps et de notre philosophie. L'individu est d'abord le membre d'une cité ou d'un groupe social. Le socius est toujours prévalent, comme on le voit encore dans le procès de Socrate, accusé de ne pas croire aux dieux de la cité, d'explorer les cieux et les abimes et... [Lire la suite]