07 juillet 2016

De l' ASCETISME et de la METAPHYSIQUE

  Le véritable sublime n'appartient qu'à la nature, lorsqu'elle oppose à l'homme son immensité, sa puissance illimitée, ou sa beauté. L'homme, cherchant le sublime, tombe le plus souvent dans le grotesque. Ainsi  de l'ascétisme, qui, s'il est en son principe une simple et légitime discipline (askésis, ascèse), verse le plus souvent dans la monstruosité de la pulsion de mort : macérations, mortifications, cilice, jeûnes, absurdes contentions et flagellations du corps etc. Bouddha lui-même, trompé par une fallacieuse... [Lire la suite]

14 juin 2016

De la GRANDILOQUENCE, et du point fixe.

  La grandiloquence, c'est l'acte affecté de parler haut et fort, de parler "grand", avec de grands mots, surtout lorsqu'on n'a rien à dire : parler et dire sont deux choses très différentes, ce que semblent ignorer certains beaux esprits épris de montre et de galéjade. C'est aussi, malheureusement, la spécialité de certains "philosophes" qui se haussent du col pour paraître, frauduleusement auto-investis d'un Savoir, dont les origines sont pour le moins obscures et controuvées. L'affaire commence avec Hegel, dont l'ambition... [Lire la suite]
26 août 2015

De la FAILLE ... TABLE DES MATIERES

       DE LA FAILLE et DE LA VERITE                                                                                                    PHILOSOPHER dans le VORTEX         TABLE      Prélude CHAPITRE 1 : De... [Lire la suite]
02 août 2015

CHAP XXIX - METAPHYSIQUE

                   CHAPITRE VINGT NEUF : METAPHYSIQUE      TABLE   1 Qu'est ce que la métaphysique ? 2 Psychologie et Métaphysique 3 De la Métaphysique comme névrose 4 De l'Aïon et de l'éternité 5 Apeiron et Pragmata 6 Du Sujet Philosophe 7 La Lacération de Dionysos 8 Du Rire et de la Folie 9 Libération?          1 Qu'est ce que la Métaphysique ?   Arthur Schopenhauer écrit : "la métaphysique est une science de... [Lire la suite]
17 janvier 2012

Du SEXUEL au REEL : métapsychologie et métaphysique

Freud voulait remplacer l’ancienne métaphysique, jugée idéaliste et irréaliste, par la métapsychologie. Que serait cette métapsychologie? Une extrapolation spéculative, mais fondée en raison, des résultats de la psychologie scientifique dont il s’estimait l’initiateur. Théorie des pulsions, structure de l’inconscient, données ultimes de la connaissance. A sa manière, Freud renouvelle les questions traditionnelles de la métaphysique : que pouvons nous connaître, avec quels moyens, que devons nous faire, que pouvons nous espérer?... [Lire la suite]
12 octobre 2011

Qu'est ce que la METAPHYSIQUE?

Arthur Schopenhauer écrit : "la métaphysique est une science de l'expérience". J'en suis d'accord, lassé comme lui des spéculations purement conceptuelles, et désireux de plonger au plus vif de l'existence concrète. Mais le terme "métaphysique" me gène, s'il désigne quelque voyage mental dans l'invérifiable. De plus je me méfie des illusions de la connaissance. Par "expérience" j'entendrai le rapport que nous pouvons avoir avec le réel. La formule corrigée donnerait à peu près : la philosophie est cette discipline mentale qui nous... [Lire la suite]
09 mars 2011

PSYCHOLOGIE et METAPHYSIQUE

Notre psychologie moderne est bien décevante! Pour avoir sondé, de longues années durant, tous les arcanes de la psyché, je mesure à grands frais les apories du savoir, les impasses de la perlaboration, les fractures de la théorie. Car enfin, à quoi mène cette laborieuse exploration, si ce n'est à l'embarras du vivre, à ce Freud appelait "le malheur banal". Cela démontre en tout cas l'insuffisance de toute science quant à la question métaphysique et éthique. Cette leçon ne laisse pas d'avoir un côté positif, car enfin la science n'est... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 avril 2009

DE LA SURFACE ABSOLUE

Dans mon livre "LA PASSION DU VIDE" publié voici quatre ans, j'avais abordé le thème de la Surface Absolue comme hypothèse "poiétique" de la nature du réel. J'aimerais y revenir après tout ce temps et toutes les expériences vécues depuis lors. Peut-être pourrai-je aujourd'hui être un peu plus précis et exhaustif dans ma présentation. Vous êtes au bord de la mer, le regard perdu sur l'immensité. Bintôt ciel et mer se confondent, abolissant tout horizon. Les contours des objets qui volent ou flottent s'estompent... [Lire la suite]