20 décembre 2019

FUYEZ LA PAIDEIA ! : Epicure

  "Fuis à toutes voiles la paideia" - C'est un des préceptes les plus controversés d'Epicure, ses détracteurs y dénonçant une complaisance coupable à l'ignorance, voire une recommandation d'ignorance. Mais l'affaire est plus compliquée qu'il y paraît. La paideia, c'est étymologiquement l'éducation de l'enfant (paidos), puis par extension l'ensemble des disciplines jugées nécessaires à la formation de l'homme grec, essentiellement le noble ou le patricien. L'orientation en est aristocratique, virile, guerrière, mais avec le temps... [Lire la suite]

04 février 2019

De la "MEDECINE" EPICURIENNE, et du VIDE

  Pour Epicure la philosophie devait se constituer comme une médecine de l'âme, une psychi-atrie, parallèle à la médecine du corps. C'est par là qu'elle peut légitimement prétendre à l'utilité. Et hors de quoi elle risque de n'être que verbiage. Cette médecine de l'âme s'affronte à un fait massif, la crainte, qui ruine le bonheur autant que la santé : crainte sans fondement réel, et qui va se donner des objets fantasmatiques (les dieux, la mort) à défaut de porter sur des objets réels. La thérapeutique consiste alors à déminer... [Lire la suite]
24 août 2011

La MEDECINE de LUCRECE

Quand les médecins veulent donner aux enfants L'absinthe répugnante, auparavant ils enduisent Les bords de la coupe d'un miel doux et blond Pour que cet âge étourdi, tout au plaisir des lèvres, Avale en même temps l'amère gorgée d'absinthe Et loin d'être  perdu par cette duperie, Se recrée au contraire une bonne santé". (Lucrèce, De natura rerum, IV, 6 à 12 ; trad Kany-Turpin).        La préoccupation thérapeutique est au coeur de l'épicurisme, en constitue la raison d'être : philosopher pour... [Lire la suite]