28 juin 2016

DETOURNEMENT SUBJECTIF (2)

  Notre tâche dans l'existence, l'affaire d'une vie, c'est de faire en sorte que ce est devant passe derrière : psychologiquement c'est la traversée du fantasme ; philosophiquement c'est l'ouverture au réel. Ce qui est passé derrière ne disparaît pas, mais perd de sa signification, et de sa pesanteur. C'est dans ce détournement que s'offre ce qu'on appelle liberté.

03 février 2016

La SOLITUDE et l' OUVERT

  Me voilà bien seul ! J'ai le sentiment, trompeur peut-être, ou séducteur, d'avoir franchi bien des obsctacles, traversé de profondes forêts peuplées de bêtes fantastiques, de mirages, d'anges et de démons de toutes sortes, pour déboucher enfin dans la vaste plaine inhabitée, où seul le vent des espaces infinis continue de me parler à l'oreille. Bien sûr, ce n'est qu'une métaphore, mais elle exprime quelque chose de cette situation à la fois libre et inconfortable qui est à présent la mienne. Je n'en retire nulle gloire, nulle... [Lire la suite]
28 septembre 2015

REPONSE : fantasme et liberté

  Avant de répondre à la question : "un fantasme reconnu comme tel est-il encore un fantasme ?" il faut examiner le point suivant : est-il possible de reconnaître un fantasme comme tel ? La réponse est plus difficile qu'il n'y paraît, parce que, si chacun connaît bien l'efflorescence automatique des fantasmes qui proliférent dès que l'attention se relâche (rêveries, associations d'images, divagations de toutes sortes), il en va tout autrement de la source - inconsciente - des fantasmes, lesquels se rattachent en principe à un... [Lire la suite]
11 mai 2009

La CHOSE

La Chose n'est pas la chose La Chose est toutes choses La Chose est sans début, sans fin, sans cause et sans pourquoi Nul ne connaît la Chose, elle est en toute chose Elle est, elle n'est pas.
Posté par GUY KARL à 12:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,