20 mai 2010

De la MEDITATION PHILOSOPHIQUE

"Médite jour et nuit" dit Epicure. Que nous voilà loin de cette apparence de langueur et de douce oisiveté que l'on attribue d'ordinaire à l'épicurien. Pensée grande, noble, austère, exigeante et rigoureuse. Pensée infiniment subtile, à mille lieues de notre contemporaine veulerie, mélange ignoble de rapacité et d'incurie symbolique! La philosophie est un effort, une tension (tonos) vers le Souverain Bien, une ascèse, une volonté. L'épicurisme se distingue par une subtilité supplémentaire, un raffinement psychique, fort... [Lire la suite]

11 mai 2010

ODE pour DEMOCRITE

De ton roc Abrupt - rapace en vérité -  tu scrutes Oeil d'acier, coeur d'acier, plongeur nu, Dans l'abîme. Rien ne peut briser ton esprit fier Monstres, démons Ni les dieux mêmes ne retiennent L'Eclair.     Fondu dans l'Immense Tu chevauches l'ouragan Tu laboures les nuées Tu perces les glaciers Gaz, éther, vapeurs, strideurs, marées, - Disséminé!    Si quelque jour tu revenais de tes voyages    Que dire, que retenir si tout va, et s'en va ... [Lire la suite]
27 novembre 2007

L'IMMENSE : mythopoiétique

Un mot me hante ce matin, qui entre en résonnance avec je ne sais quelle émotion très ancienne, archaïque et familière comme tout ce qui touche à cet Autre dont je m'obstine en vain à scruter le mystère. Est-ce une personne chère dont l'ombre me hante comme un double intérieur? Mais je ne sais pas son nom, ni son genre même. Elle est un peu comme ces ours en peluche dont l'enfant ne sait s'il est père ou mère, pére et mère, les deux ensemble, ou encore quelque autre figure indécidable, d'autant plus douce qu'elle n' a pas de vrais... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,