10 décembre 2019

BON ET MAUVAIS KARMA : de la liberté

  Chacun peut se faire une idée assez juste du mauvais karma : quelque chose de négatif, un héritage douloureux, une série d'injonctions calamiteuses, de mauvais exemples ont pesé sur l'enfant, déterminant une vision faussée de l'existence. Tous les éléments sont réunis pour produire une trajectoire dramatique. En psychologie transactionnelle on dira : un scénario inconscient catastrophique déterminant la courbe du malheur d'exister. Le karma vient d'avant et court au delà de l'individu, qui en est la victime et l'agent de... [Lire la suite]

09 décembre 2019

LE BOUDDHA COUCHE : méditation

  L'iconographie d'Extrème Orient offre au regard de belles représentations de Bouddha couché, parfois monumentales : le corps est allongé sur le flanc droit, la tête légèrement relevée, en appui sur la main droite, ou sur un coussin, le visage est serein, l'ensemble dégage une impression de force tranquille, de recueillement méditatif. Siddharta Gotama, âge de plus de quatre-vingt ans, physiquement malade, sait que l'heure est venue où il quittera le séjour terrestre. Il délivre son dernier enseignement à ses disciples, puis,... [Lire la suite]
19 novembre 2019

UN VOYAGE AUX ENFERS : fantaisie bouddhique

  Si, comme Ulysse dans Homère, je pouvais faire un voyage éclair dans les Enfers et que je n'y pusse rencontrer que deux ou trois personnes de mon choix, ce n'est pas avec Socrate que je m'entretiendrais : il m'a toujours profondément agacé, et cette fameuse ironie que l'on loue conventionnellement dans les Universités m'a toujours semblé un mauvais piège, un attrape-nigaud, une arnaque. Quant à sa phrase illustre : "je sais que je ne sais rien", elle est dans Démocrite, lequel est infiniment plus avancé sur la question du... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 décembre 2018

De la PRISE de CONSCIENCE

  Dans les articles précédents j'ai soutenu la thèse, d'ailleurs fort classique, que la prise de conscience est l'agent principal qui permet d'introduire une variable, une déclinaison, une dérivation par rapport au déterminisme psychique, exprimé en termes de causalité aveugle - le karma. Mais il ne suffit pas de le dire, il importe d'en examiner la nature et les conditions. Il est à peu près impossible de dire ce qu'est la conscience. Quand on cherche à la définir on en vient à remplacer un mot par un autre, ce qui n'éclaire... [Lire la suite]
06 décembre 2018

La CONSCIENCE et la CAUSALITE

  Mythologiquement le samsâra est le cycle indéfini des naissances et des morts. Psychologiquement il exprime l'idée de la souffrance attachée à l'existence aliénée, au désir inconscient, contamninée par le triple poison de l'avidité, de la répulsion et de l'ignorance. Dans les écrits les plus anciens du bouddhisme Hinayana - le petit véhicule - l'accent est mis sur l'effort, la prise de conscience qui devrait mener à la libération, exprimée en terme d'extinction, ou de nirvâna. Le samsâra enveloppe l'idée du karma : toute... [Lire la suite]
03 décembre 2018

KARMA et CAUSALITE PSYCHIQUE

  Le karma, sitôt que l'on écarte les enflures de l'imagination, se ramène à une idée extrêmement simple. Point n'est besoin d'invoquer la puissance divine qui imposerait quelque prédestination fatale, ou la conséquence funeste d'existences antérieures, comme on fait dans l'Hindouisme. Il suffit de dégager l'idée juste enveloppée dans de fumeuses spéculations, à savoir : nos actes ont des conséquences parce qu'ils s'inscrivent dans la réalité, et modifient peu ou prou la réalité. Le bon sens ou la prudence pratique consiste donc... [Lire la suite]

18 juillet 2018

De la CAUSALITE PSYCHIQUE : ESCHYLE

  Voici un autre passage de l'"Agamemnon" d'Eschyle où le Choeur, à nouveau, nous livre le fruit de ses méditations : "A l'écart des autres, je reste seul et pense : Non, c'est l'acte impie qui en enfante d'autres, pareils au père dont ils sont nés ; car, aux foyers de justice, la prospérité n'a que de beaux enfants, toujours. Mais toujours, en revanche, la demesure ancienne, chez les méchants, fait naître une démesure neuve, tôt ou tard, quand est venu le jour marqué pour une naissance nouvelle".   C'est le ressort de... [Lire la suite]
06 février 2017

DU SECRET et du KARMA

  Voici une sentence d'Epicure (Sentence Vaticane, 70) qui semble miraculeusement destinée à illustrer certains faits contemporains : "Puisses-tu ne rien faire dans ta vie qui te causeras de la crainte si cela est connu du voisin !". Reste qu'elle a une portée générale, valable en tout temps et en tout lieu. Il est possible, un certain temps, de dissimuler la prévarication et le mésusage des bien publics, mais nul ne peut espérer échapper à jamais à la justice, ou à la sanction publique. Toute action porte en elle-même sa... [Lire la suite]
15 février 2016

DU KARMA et de la LIBERATION

    Je me pose la question : présentement, qui suis-je ? Je note d'abord que j'utilise ce verbe "être" sans être dupe  : ce n'est qu'une commodité de langage qui n'implique nullement une quelconque essence stable ou permanente. Il se trouve que selon l'usage de la langue française je ne puis dire autrement. Je dirai être", de moi, comme je dirais d'une plante ou d'un nuage, à cette différence près, qui n'est pas nulle, que je suis celui qui peut dire "je suis", redoublant de la sorte l'existence physique d'une sorte... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:34 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 février 2012

Du KARMA et de la LIBERTE

Karma veut dire action. La loi du karma signifie que toute action est suivie d’effet, soit dans l’immédiat, soit dans un futur indéterminé. Selon cette conception, ma situation présente résulte de mes actes antérieurs, si l’on met de côté, bien sûr, les causalités purement naturelles, comme par exemple mon groupe sanguin, la couleur de ma peau etc. De même, ce que je fais aujourd’hui conditionne mon avenir. Il en résulte que nous avons intérêt à réfléchir avant d’agir. Il serait erroné de considérer cette loi comme un déterminisme... [Lire la suite]