05 décembre 2018

PSYCHANALYSE du TROU

  Peut-on se représenter un trou sans bords ? C'est pour le moins difficile. Pourtant c'est à cela que nous convie Hésiode lorsqu'il pose l'origine du monde comme "chaos" - ouverture infinie, béance absolue - d'où sortiraient la Ténèbre et la Nuit, bien avant le Jour et la Lumière. Quand nous figurons un trou nous partons des bords, lesquels découpent un cercle, à l'intérieur duquel s'ouvre l'abîme. Voyons les enfants au bord d'un puits : ils s'appuient sur la rembarde, avancent la poitrine et la tête, ouvrent tous grands les... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 16:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

31 mai 2018

Du DESTIN et de la DESTINEE, à propos d'Hésiode

  Dans la "Théogonie", récit fabuleux de la naissance du monde et des dieux, Hésiode, contre l'opinion commune, privilégie la Nuit (Nyx) au détriment du Jour. A partir de Chaos, la béance originelle, en premier apparaît la Nuit couplée à l'Erèbe (la Ténèbre), qui engendreront Moros, la destinée mortelle de tous les vivants, Thanatos, la mort, Hypnos le sommeil et Oneiros le rêve (plus exactement les mille rêves !). L'Obscur précède le lumineux, et c'est dans l'obscur que se joue la destinée des êtres vivants, tous affectés d'une... [Lire la suite]
20 octobre 2017

ODE à la NUIT : méditation

    Je voudrais écrire une ode à la nuit, qui ne soit ni terne ni funèbre. La nuit comme origine absolue, impénétrable, mystérieuse et si belle ! La nuit qui porte le jour dans ses flancs généreux, la nuit où toutes choses se composent. Nuit sacrée, nuit des gestations innombrables, en qui toutes choses retournent selon le temps. Origine et fin, berceau et tombe, cycle immortel. Je la dirai profonde, comme est profonde, inaccessible, la vérité : privilège décisif de l'informe, moment générique où se dissolvent et se... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 05:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,