20 décembre 2018

MELANCOLIA III : HIPPOCRATE et DEMOCRITE

  Une autre source importante pour la constitution d'un discours sur la mélancolie sera le délicieux petit roman par lettres intitulé "Sur le rire et la folie", attribué à Hippocrate, mais sans doute de rédaction plus tardive. Les habitants d'Abdère, craignant pour la santé mentale de Démocrite "qui rit de tout et de tous", ne respecte rien et semble possédé par quelque démon malfaisant, font appel à Hippocrate pour qu'il délivre un diagnostic ad hoc. Avant de statuer, en artisan avisé, Hippocrate s'informe. Il ne croit pas... [Lire la suite]

01 février 2018

LA SOUFFRANCE de la SOLITUDE

  Je ne puis commencer à écrire que lorsqu'un morceau de phrase déjà constitué se présente à mon esprit, une association de mots et de sensations pour ainsi dire gratuites, parfois un bout de vers qui pourrait donner lieu à un poème. Je m'étonne toujours de ce merveilleux éveil de l'esprit, de cette miraculeuse disponibilité du langage, de cette grâce qui vient comme " un oiseau qui passe" (Victor Hugo). Le thème n'est pas toujours très élevé, ce peut être une impression figitive, un émoi du coeur, et parfois c'est la pensée de... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 11:15 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
08 juin 2007

PHILOSOPHIE du BORDERINE I, 3 (chapitre trois)

chapitre trois CHAPITRE TROIS         LA MAISON DU BORDERLINE                   Etrange question ! Quelle est la demeure du borderline, s’il est entendu qu’il erre indéfiniment à la surface de la terre ? Et pourtant la question de l’habitacle, de l’igloo, de la caverne, de la crypte ne cesse de hanter cet imaginaire inquiet et erratique. Où suis-je ? D’où viens-je ? Où aller ? Suis-je mon propre père, suis-je né de la cuisse de Zeus, ou de  quelque... [Lire la suite]