18 juillet 2019

BOUCLER LA BOUCLE : le savoir et la borne

  Boucler la boucle c'est parcourir toutes les étapes d'un cursus nécessaire en ramassant autant que possible tous les éléments hétéroclites du conscient et de l'inconscient dans un savoir - voilà qui j'étais sans le savoir, voici qui je suis de le savoir. Le patient s'adresse à l'analyste, et se confie, en fonction d'une conviction : l'autre est supposé savoir, et spécialement, savoir qui je suis. Illusion nécessaire et féconde qui favorise le transfert et la recherche, mais illusion cependant, qu'il faut dénouer à la fin. "Il... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 février 2019

De l'IDENTIFICATION III : douleur et symptôme

  Dans un internat de jeunes filles, une des pensionnaires reçoit une lettre de rupture de la part de son bien-aimé. Elle pleure, elle se lamente, elle gémit. Gageons que sur l'heure toute la colonie va verser des larmes amères, à qui gémira, souffrira le chagrin le plus intense. Dirons-nous que ces jeunes filles s'identifient toutes à celle qui fut blessée et rejetée ? Sans doute, mais plus profondément elles s'identifient à la douleur, ou si l'on préfère au symptôme, ce dernier terme n'exprimant rien d'autre que... [Lire la suite]
11 janvier 2019

MEMOIRES : du flux et de la permanence

  C'est très étonnant : les choses glisssent, les impressions glissent, les souvenirs glissent, on dirait que rien ne se fixe plus, et tout va à la débandade. A ce tarif je perdrai bientôt la connaisssance de mon propre nom. C'est un effet de l'âge, pour sûr, mais aussi, sans doute, d'une complexion particulière. Montaigne écrivait quelque part que rien ne le tient ni le retient : je ne saurais mieux dire. Et comme lui je puis me plaindre des fluctuations de ma mémoire, ce vase troué. J'ai beau m'efforcer, j'oublie le livre que... [Lire la suite]
26 novembre 2018

"J'ai vécu de me savoir mortel" - la CONSCIENCE de la MORTALITE

  "J'ai vécu de me savoir mortel" déclarait Lacan. On peut en tirer cette leçon que certains se savent mortels et d'autres non. Aux premiers appartiendrait cette conscience aiguë de la mortalité qui donnerait à leur existence un surcroît de vie - mais quelle sorte de vie ? - alors que les seconds végéteraient dans l'illusion. Cette proposition prend le contrepied d'une conviction largement répandue selon laquelle la conscience de la mort sonnerait le glas de l'ambition, du plaisir et conséquemment du bonheur. Le héros se... [Lire la suite]
31 octobre 2018

L'IDEE de la PHILOTHERAPIE

  La philothérapie, si elle existait, serait l'application de la philosophie au traitement des affections psychiques. On se demandera si une telle pratique est possible, et si elle peut être efficace L'idée d'une philothérapie est fort ancienne. Elle est exposée clairement dans la plupart des philosophies hellénistiques (kunisme, stoïcisme, épicurisme, pyrrhonisme) avec évidemment d'importantes variations. L'exposé le plus complet, le plus universel, le plus ambitieux, est l'oeuvre d'un certain Diogène d'Oenanda, disciple... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 15:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
08 avril 2016

Le REEL du SUJET

  Ce que je voudrais exprimer ici est extrêmement difficile, et je ne sais si je puis y parvenir. Pourtant l'idée qui me travaille est de la plus haute importance, pour moi d'abord, bien évidemment, mais pour autrui tout aussi bien, en raison de son caractère universel. En principe, elle est de nature à éclairer tout un chacun, s'il veut bien s'en préoccuper, sur la nature ultime de la singularité, dont la subjectivité est la face apparente et manifeste. "Qui suis-je ?" est la question par excellence à laquelle chacun apporte la... [Lire la suite]

08 février 2016

De l' INCONSCIENT comme obstacle à la VERITE

  Pour rendre le "Durcharbeiten" (travailler à travers) de Freud, Jacques Lacan avait forgé le néologisme : perlaboration. Le "per" rend bien le "durch" - à travers, et laboration l'idée de travail (labeur), avec, en sus, une condensation : laboration et élaboration, car en somme, il s'agit bien d'un travail de parole et de parole exclusivement, puisque l'analyse repose sur l'interdit du passage à l'acte. Travailler à travers les représentations, les images, les refoulements, les formations réactionnelles, les résistances, et... [Lire la suite]
19 août 2015

CHAP X - De la REPETITION

                                                  CHAPITRE DIX : De la REPETITION     TABLE   1 La butée du réel  2 Eadem omnia?  3 Samsâra  4 Les douze chaînons de la causalité psychique  5 Métaphysique de l'événement  6 Inconscient dynamique       1 La Butée du réel    C'est la butée du réel qui détermine la... [Lire la suite]
09 décembre 2009

DIONYSOS ET LE DAIMON

Tout au fond de nous, au terme d'une longue traversé psychique, il est possible que l'on rencontre les figures muthologiques les plus archaïques. Cette rencontre n'est pas forcément des plus plaisantes. Mais il faut remarquer qu'en général elle présentent un double visage, comme le dieu Janus. Aphrodite la sublime est -elle si différente de la redoutable Perséphone? La vieille femme hideuse est aussi la jeune fille en fleur. La mort et la floraison de la vie sont inextricablement mêlées, bien que notre imagimaire, en général, repousse... [Lire la suite]
20 avril 2009

DES OURS

J'habite au pays des Ours. Enfin presque. Car d'ours, ici, je n'en ai jamais vu. Mais les journaux locaux ne parlent que de lui, l'Ours maléfique, mangeur de troupeaux, roi des forêts, ours de Slovénie, ours des Pyré nées. L'autre jour j'ai lu une histoire assez savoureuse d'un ours qui rôde dans les alentours de Ljublana à la rechecrche d'une femelle qui agréerait à son goût, mais, hélas, enfermée dans un zoo! Imaginez le dilemne cornélien de ce diable d'ours, partagé entre l'appétit légitime de son ventre, et la terreur de... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 11:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,