08 août 2017

Le CHANT des ORIGINES : Chant Quatrième, 2

                    2   L'ennuiC'est la haine du temps,Temps morne, temps qui s'étire,Temps du non-temps. Enfant, j'avais de mornes joursPar la fenêtre de la cuisineJe regardais la cour vide, le jardin Hivernal où tombait moroseLa pluie des mauvais jours.Sur la façade, juste en faceUne grande roue de boisTournait lamentablementDans un sens et dans l'autreParfois elle s'arrêtait, puis reprenait,J'entendais sans entendre le grincement crissant,Est-ce quelque mauvais génieEst-ce... [Lire la suite]

04 août 2017

AUTOPORTRAIT II (de 2 à 6)

                                    2           Ingrate, fâcheuse vieillesse         Qui de ses griffes d'hydre acerbe nous laboure !         Si en petits morceaux le corps retourne à la poussière         Puisse, d'élan viril, l'esprit qui piaffe et se rebiffe         Tenir un temps le... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 22:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 octobre 2016

De l'APPARENCE : le Siècle de Louis XIV

  Pour supporter les ardents assauts de son royal amant - Louis XIV avait une haleine de sanglier entretenue par une extraordinaire gloutonnerie, sans parler de l'absence totale d'hygiène corporelle - Madame de Montespan plaçait un mouchoir parfumé sur sa bouche ! Joli symbole d'une époque incroyable que nous appelons aujourd'hui encore le Grand Siècle. En toutes circonstances, joyeuses ou désastreuses, il faut sauver les apparences, comme l'atteste encore l'édification de la place Vendôme, d'une belle architecture classique,... [Lire la suite]
12 février 2016

PLONGEE MEDITATIVE.

  Revenir sans cesse aux fondamentaux, surtout si la pensée s'emballe et que le pathos s'en mêle. Quels sont les fondamentaux ? C'est avant tout l'expérience présente, dont nous avons la sensation. C'est pourquoi il faut revenir au corps, si par là nous entendons ce qui se passe, ce qui passe dans les organes des sens. Nous ne savons pas ce qu'est le réel dans sa dimension universelle, nous n'en avons qu'une aperception, fragmentaire mais effective, dans les sensations, et dans cette respiration qui fait la liaison entre le... [Lire la suite]
02 novembre 2015

JOURNAL - I nov : Humeurs

  L'humeur est une disposition affective spontanée et variable qui colore le monde et soi-même, indépendamment de toute réflexion. Un tel se lève "du pied gauche", tel autre du "pied droit", l'un et l'autre sans savoir ni comment, ni pourquoi. Après coup, on invoquera de beaux arguments pour justifier cette disposition, et l'on en trouve toujours. Reste que le premier mouvement est le seul authentique, exprimant notre réelle et imparable vérité du moment, quitte à en changer l'instant d'après, selon des critères qui nous restent... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,