10 septembre 2018

APOLOGIE du TOUCHER : LUCRECE et EPICURE

              "Le toucher, ô sainte puissance des dieux, le toucher             Est le sens suprême du corps, soit qu'une chose s'y glisse             De l'extérieur, soit qu'un élément interne le blesse                  Ou le réjouisse en sortant par l'acte fécond de Venus,             Soit qu'après un choc, troublés dans le corps même,      ... [Lire la suite]

02 août 2018

PSYCHANALYSE, SYMPTOME et SANTE

  Que restera-t-il de la psychanalyse d'ici vingt ans ? Déjà, hors de la France qui apparaît comme un bastion isolé, la plupart des pays voisins ont pratiquement enterré l'enseignement de Freud. Un ami allemand, qui pratique la Gestalttherapie, m'expliquait que la cure psychanalytique était, dans les faits, réservée aux futurs thérapeutes de toutes obédiences, qui passaient quelques mois dans l'exploration de l'inconscient, avant de se tourner définitivement vers d'autres méthodes. Trop longue, trop coûteuse, trop incertaine... [Lire la suite]
09 mars 2018

DESIR et JOUISSANCE : Lucrèce

  C'est peu de dire que Lucrèce, en son De Natura Rerum, peigne les illusions de la passion amoureuse : bien mieux, il décrit l'impasse du désir et de la jouissance. "Morsures, aiguillons, blesser, brasier, arracher, combat ..." - un vocabulaire guerrier pour dépeindre "la fureur", "la violente ardeur" qui consume l'homme  en proie au désir, qui, désespérant d'atteindre "sa proie" s'acharne en vain sur le corps de la belle, et ne pouvant la saisir toute, toute entière à la fois, "erre incertain sur le corps tout entier".... [Lire la suite]
05 janvier 2018

AUTOPORTRAIT : poésie 10 (nouvelle version)

                               AUTOPORTRAIT                                                         Poésie 10     ... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
05 janvier 2018

AUTOPORTRAIT : 2 - Poésie 10

                                                  I         Soixante-treize ans                      La vie passe comme un songe       Parfois on se réveille :       "Hélas ce n'est qu'un songe"                        2    ... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 novembre 2017

Des OMBRES et de l' IMAGE

  Ulysse, descendant dans les Enfers, n'y rencontre que les ombres des trépassés. C'est un beau symbole, et pas seulement pour qualifier une hypothétique vie post-mortem, mais notre vie présente tout aussi bien. En effet, qui rencontrons-nous tous les jours, avec qui parlons-nous, si ce n'est avec les ombres de ceux que nous fréquentons ? Cette ombre que nous confondons avec la personne réelle, c'est le fruit de notre projection, de la re-présentation que nous avons construite à partir d'une perception écornée. Nul ne peut se... [Lire la suite]