18 novembre 2015

CONTRE les IDENTITES - la singularité

  Rien ne serait plus dommageable que de voir le monde basculer une fois de plus dans la confrontation des identités. Cette notion est un piège redoutable dans lequel on retombe tête baissée à chaque fois que surgit un conflit d'opinion, qui le plus souvent masque un conflit d'intérêt. Certains, échaudés par les événements récents, ne voient d'autre solution à l'incertitude présente que de réchauffer un "identité chrétienne" dont le fantôme prèterait à rire s'il n'évoquait de détestables époques de chasses aux sorcières, de... [Lire la suite]

21 août 2015

CHAP VII - DECONSTRUCTIONS 5 - De l'IDENTITE

                           CHAPITRE SEPT : DECONSTRUCTIONS 5 – De l'IDENTITE       TABLE 1 Homo Natura 2 Paradoxes de l'identité  3 Désidentification 4 L'Obsession d'être 5 Filet noir 6 Idiosyncrasie 7 Diogène d'Oenanda  8 Haro sur le chapon gris 9 Mozart          1 Homo natura       Je me flatte de ne porter aucune inscription, aucune... [Lire la suite]
26 avril 2013

SANS IDENTITE

  Sans identité... Cela paraît une imposture, une bravade, une provocation, quand de tous côtés on réclame, on affiche, on proclame : je suis ceci et cela - quand on brâme, on feule, on rugit : je suis, je suis, je suis...C'est un formidable concert universel de prétention, de revendication, d'affirmation, chacun y allant de son identité affichée, proclamée, exhibée comme un trophée de guerre. Mais quoi, tout cela n'est-il pas un peu ridicule? Dans cette course éperdue à l'identité, sans doute s'agit-il moins de... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 10:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
20 juin 2011

SAUVER la SINGULARITE

La notion d'identité n'est que relative et différentielle. Elle n'exprime pas encore la nature du sujet. Dire comme Sartre : "je me pose en m'opposant" c'est s'inscrire dans le champ de l'autre, tout en prétendant s'en différencier. La perspective reste réactive :  je suis ce que l'autre n'est pas, l'autre n'est pas ce que je suis. C'est là un moment, nécessaire sans doute, mais qui doit se dépasser lui-même pour s'abolir dans l'affirmation de la singularité.  La singularité est sans concept, sans définition possible... [Lire la suite]
18 janvier 2010

Sur une PAROLE d' HERACLITE

"Je me suis cherché moi-même". Voilà qui pourrait figurer au fronton de tous les temples, et nommément ceux d'Apollon : "Connais toi-même et tu connaîtras l'univers et les dieux". Mais Héraclite dit encore autre chose : il s'est cherché, mais ici il ne déclare nullement qu'il s'est trouvé, ni qu'il connaît l'univers et les dieux. Se chercher, voilà qui indique un mouvement initial, inaugural, voire initiatique : se mettre en mouvement hors de l'ignorance ou de la crédulité, ou des faux savoirs (le porc préfère la... [Lire la suite]