26 février 2019

SITUATION de la PSYCHANALYSE (2) - de l'héroïsme

  L'échec relatif de la psychanalyse s'explique, outre les raisons que j'ai données dans l'article précédent, par son statut même, hésitant entre une fonction thérapeutique et une fonction de connaissance. Freud avait cru résoudre le problème par un pari audacieux : c'est la connaissance qui guérit, le symptôme est le fruit d'une ignorance, ou d'une méconnaissance, cherchons les causes et le symptôme disparaît. C'est l'expression tardive d'un optimisme de la connaissance, qui traverse toute l'histoire de la pensée occidentale,... [Lire la suite]