28 avril 2017

PLAISIR d' ECRIRE, et de la sottise

  Pourquoi écrire ? On peut invoquer des motifs, des raisons, ils ne manquent jamais, comme témoigner, raconter, protester, contester, attaquer, se défendre, se justifier, flagorner, séduire, persuader, démontrer etc. Plus subtils sont les mobiles, car allez connaître les mobiles ! Comme de "se faire un nom", de briller dans le monde, de prendre rang, de s'immortaliser, d'évacuer un sentiment de culpabilité, soigner une blessure qui ne cicatrice pas. Enumérez tout cela, vous n'avez encore rien dit, car l'essentiel est indicible.... [Lire la suite]

01 mars 2016

De la HAINE à l'égard des FEMMES

  Ce qui m'intrigue profondément, et qui devrait faire l'objet d'une réflexion serrée, c'est la haine séculaire des religions monothéistes à l'égard de la femme. Le Dieu un, par exemple, qui se supporte aisément d'être trinaire, le père, le fils et le saint esprit, à l'exclusion manifeste de la mère - selon un schéma d'engendrement viril qui laisse songeur ! On dira que c'est un modèle purement spirituel, nullement physiologique, et que la naissance organique n'a rien à y voir. Et pourquoi la spiritualité serait-elle masculine... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 mars 2011

EMPEDOCLE (2) - : l'AMOUR et la HAINE

Empédocle d'Agrigente est un haut lieu de la pensée universelle. Il conçoit le monde comme la lutte éternelle de deux principes antagonistes, également éternels, incréés et souverains : l'Amour et la Haine. Il appelle l'Amour tantôt Philia, Philotès, ou Aphrodite et Kypris, la Haine Neikos, ou Kotos (la Discorde). Dans leur lutte éternelle tantôt l'un des principes l'emporte sur l'autre, mais sans jamais le détruire, et tantôt le second reprend le dessus, sans l'emporter tout à fait. De la sorte l'univers, et toutes ses "natures"... [Lire la suite]
29 mars 2010

APPRIVOISER la HAINE

Peut-on combattre la haine? Plutôt l'apprivoiser. Car c'est un étrange ressort de la haine de se nourrir de soi pour se combattre! Et c'est souvent une haine plus forte encore qui inspire les pacifistes, amoureux de l'amour et puristes de la belle âme! On ne combat pas la haine par la détestation, fût-elle sublime. Les dévots de l'amour universel ont parfois de ces accents acérés qui révèlent bien autre chose que l'amour. Pour le dire d'un mot je me méfie des discours sur l'amour autant que je désapprouve la haine. La haine est une... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 juin 2007

PHILOSOPHIE du BORDERLINE : Livre II, chapitre trois

LIVRE DEUX CHAPITRE TROIS       DE LA FORCLUSION   I     « Vale ». Ainsi se terminent généralement les lettres des Romains : « Porte toi bien ! ». Et que souhaiter, en effet, si ce n’est avant toutes choses la santé, cette aptitude à se « bien porter », à se diriger selon son gré, à jouir de ces facultés minimales et essentielles sans lesquelles les autres potentialités ne peuvent accéder à leur pleine puissance. Et se porter bien,  autant dans le cœur et dans l’âme et le corps.... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 15:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,