13 juin 2019

Le CHOIX d'ACHILLE : de l'héroïsme

  On sait qu'Achille, sommé de choisir entre une vie courte mais glorieuse, et une vie longue, obscure et paisible, élit sans hésiter la première. Dorénavant il sait que le temps presse, qu'il mourra jeune, et que pour rester dans la mémoire des hommes il lui faudra accomplir dans l'urgence de grandes actions. Il sera le plus valeureux, le plus courageux de tous les Grecs. S'il méprise la vie obscure du laboureur c'est parce qu'il ne vit que pour la gloire, qui lui semble la seule vie digne d'être vécue, en assumant la... [Lire la suite]

26 février 2019

SITUATION de la PSYCHANALYSE (2) - de l'héroïsme

  L'échec relatif de la psychanalyse s'explique, outre les raisons que j'ai données dans l'article précédent, par son statut même, hésitant entre une fonction thérapeutique et une fonction de connaissance. Freud avait cru résoudre le problème par un pari audacieux : c'est la connaissance qui guérit, le symptôme est le fruit d'une ignorance, ou d'une méconnaissance, cherchons les causes et le symptôme disparaît. C'est l'expression tardive d'un optimisme de la connaissance, qui traverse toute l'histoire de la pensée occidentale,... [Lire la suite]