14 mai 2009

RETOUR sur le CONTINUUM PSYCHIQUE

L'univers décrit et analysé par la psychanalyse correspond assez bien à ce que Bouddha appelle le Samsâra : sensations, attachements libidinaux, perceptions, émotions, fantasmes, pensées labiles, désir et compulsion de répétition, amour et haine, ambivalence des sentiments, avec un coefficient tragique indépassable. Freud laisse peu de chance aux motions positives dans la mesure où une dimension agressive, voire destructrice colore tout sentiment, tout désir, tour projet, fût-il apparemment tout à fait innocent ou louable. Pas d'amour... [Lire la suite]

13 mai 2007

De la fugitivité

 Freud aborde le problème de la fugitivité dans un article tardif, où il essaie de consoler un poète qui gémit sur la fuite du temps, en faisant valoir l'éternel renouvellemnt de la nature. Mais un mélancolique ne voit que le déclin, sans voir le renouveau, car pour lui tout coule vers la décomposition. Le mélancolique est l'homme de la ruine universelle, du déchet, de la déjection plus que de la mort, qui lui apparaîtrait plutôt comme une délivrance. La poésie est-elle d'essence mélancolique? Quand on dit que le présent ne dure... [Lire la suite]