13 septembre 2017

SUSPENSION : fantaisie

  Après tant de semaines maussades l'été indien vient s'installer sur son trône d'or pâle. Les feuilles, encore bien vertes et fraîches, captent et renvoient la lumière, tout est calme, comme suspendu dans un temps arrêté. On aimerait que de telles journées durent toujours. Temps propice à la rêverie, à la poésie, à la fainéantise heureuse. Suspension de la pensée. La nature, dans sa prodigalité, suffit à tout, si le corps trouve de quoi se sustenter, si l'âme se détourne de ses tourmeànts pour s'ouvrir à l'immense. Un bonheur... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 11:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 juin 2017

L'ETRANGER : fantaisie

                L'ETRANGER      Passant parmi nous    Il a laissé la trace de son pas    Gravée au feu dans le roc.      Quelques uns, plus malins croyaient-ils,    Ont plongé leur talon dans l'empreinte    Le pied fut calciné.      Nul n'a bandé jamais l'arc d'Ulysse,    Nul n'a retrouvé la sandale de bronze    Recrachée du cratère.      Certaines choses ne se... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 22:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 mai 2017

Le CHAUFFEUR CUISINIER CHINOIS : fantaisie

  Nous avons tous, il faut bien vivre, nos châteaux en Espagne. Et pourquoi en Espagne ? Qu'en pensent les Espagnols ? Il en va de l'Espagne comme du Pérou : c'est plus beau de loin. Ceux qui y vivent rêvent d'ailleurs. Il faudrait voir pour quelle raison on n'est jamais qu'à demi là où on est. Pour rire, de moi d'abord, et de ceux qui auraient pris pour argent comptant mes sornettes, j'ai volontiers déclaré que je rêvais, le jour où je serais riche, de m'offrir les services d'un chauffeur, fin cuisinier, chinois de surcroît.... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
28 mars 2017

Les TROIS GRENADIERS : fantaisie

     Ils étaient trois gueules cassées   Qui revenaient du champ d'horreur   Ah quelles tristes fricassées   De bras, de jambes et de coeurs !   Ils parlaient des amours passées      Amour toujours belle ironie    Dit le premier la belle Rose    Ne m'apporta rien qu'avanie    Plutôt que me donner la chose    M'agaçait de ses menteries      Et moi dit le second, Fleurette    Méritait bien son joli nom ... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 janvier 2017

La VOIE de la FANTAISIE

  "Fantaisie" - je m'y livre avec délices, allongé sur un fauteuil, sans souci et sans soin, et je laisse venir les impresions du moment, les multiples sensations corporelles, et les images, sans choisir, sans chercher à comprendre, abandonné au cours sinueux de l'imagination. C'est ainsi que je voyage, plus volontiers immobile que courant les sites renommés. Des quelques modestes voyages que j'ai pratiqués jadis je garde assez d'impressions colorées et mobiles pour nourrir des miliers de divagations. Sans compter tout ce qui... [Lire la suite]