12 juin 2018

Ne fais rien et le Tao fera tout pour toi : fantaisie

  Parvenu sur ma colline, je songe à ramasser autour de moi tous mes fragments épars, sachant de science sûre qu'ils ne sauraient faire un tout, mais une sorte de collection composite, diaprée, translucide, percée de trous, rabibochée de bric et de broc. L'unité, s'il en est une, ne vient pas de la matière, mais du sujet pensant et écrivant, comme lorsque Montaigne déclare : "je suis moi-même la matière de mon livre". Mais si je parle de moi c'est toujours par la bande, de biais, à la fois sujet particulier et pensant dans... [Lire la suite]