27 mai 2009

D'un INCONSCIENT DYNAMIQUE et CREATEUR

Il est bien des manières d'aborder la problématique de l'inconscient. Et d'abord, inconscient ou inconscients? De l'inconscient il en va comme du reste : c'est un mot, mais quelle est la force qui s'empare du mot, et pour quel usage? S'agit-il de pérenniser la souffrance en nous plongeant dans un déterminisme sans issue, en creusant sans fin le sillon obscur de la culpabilité, du ressentiment et des passions tristes? S'agit-il de nous convaincre de l'impossibilté de toute déclinaison, de tout clinamen novateur, de toute liberté de... [Lire la suite]