16 octobre 2019

Du DELIRE et de la MYTHOLOGIE

  La nature est une loterie. Tel qui vit en ascète meurt à trente ans, emporté par un cancer du pancréas. Tel autre mange comme quatre, boit comme un hussard, fume comme une cheminée, néglige toute prudence, récuse toute recommandation d'hygiène : le voilà qui enterre sa femme, son fils et son petit-fils, fêtant sans vergogne son centenaire. Les médecins font de beaux discours, mais au total que savent-ils ? Ce qui convient à l'un, ruine l'autre sans recours. Aussi se rabat-on sur la moyenne, qui fera loi, et qui ne convient à... [Lire la suite]

19 décembre 2018

MELANCHOLIA II : de l'excès et de l'exception

  Voilà deux jours que je suis titillé par une question qui m'est venue au décours de ma relecture du Traité d'Aristote "L'homme de génie et la mélancolie" et du brillant commentaire qu'en donne Jackie Pigeaud (ed.Rivages). C'est l'idée qui apparaît en sourdine, discrète mais insistante, d'un surplus, d'un excès, d'une ex-ception par rapport au régime ordinaire, "normal" de la vie psychique. Le traité invoque l'action de la bile noire, considérée tantôt comme un fait de nature qui détermine un tempérament (le tempérament... [Lire la suite]